classement et millesimes
vins du siècle

TERROIRS ET VINS

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Guide des Vins de France, typicité et palmarès

Edition du 04/10/2007
Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAUDE BRÉZÉ

Patrimoine

Château de BRÉZÉ

Un château historique depuis plus de trois siècles dans la famille. Dès le début du XVIe siècle, Diane de Poitiers, célèbre pour son incomparable beauté, devenue, après la mort de son mari, Louis de Brézé, la favorite d’Henri II, en devint l’hôtesse. Au siècle suivant, le détenteur de l’époque échangeait le château avec les ancêtres des actuels propriétaires, la famille Dreux, devenue sur ordonnance de Louis XIV, Marquis de Dreux-Brézé.


Le Comte Jean de Colbert, passionné par ses vins, veille aujourd’hui aux destinées de ce joli vignoble de 27 hectares qui sert d’écrin au superbe château Renaissance cerné de douves sèches, les plus importantes d’Europe, et qui mérite une visite. Le Comte Jean de Colbert s’attache à produire des vins réputés pour leur typicité, d’une grande élégance. “J’ai repris la propriété depuis 2005, précise-t-il, assisté d’une nouvelle équipe très dynamique motivée par l’excellence de la qualité. Je tiens à exploiter au maximum notre potentiel.?Nous avons la chance de posséder un joli terroir très calcaire avec des veines de schistes. Les vignes ont entre 17 et 35 ans, les plus âgées apportant une grande richesse aux vins.?Je limite les rendements, 45 hl/ha au maximum, pour obtenir une belle concentration d’arômes. À Brézé, nous produisons des cuvées très typées par leur terroir. Nous avons trois cuvées en blancs et trois en rouges, chacune bénéficiant de sa spécificité. Pour les rouges, l’une est plus concentrée car elle est issue de sols argilo-calcaires, l’autre est produite sur des sols calcaires, et le vin présente des arômes très subtils et fins et, enfin nous avons une cuvée générale aux arômes légers et fruités. En blanc, nos vins sont issus de petits clos (Clos Bonnenouvelle, Clos de la Rue, Clos David) qui produisent très peu de bouteilles, des vins rares, donc. Par exemple, notre Coteaux de Saumur Clos de Bonnenouvelle n’est produit que sur 2,5 hectares, les raisins sont ramassés par tris successifs avec un rendement infime de 14 hl/ha.?Cela donne un vin aux parfums de fruits confits (mangue et citron) avec une finale miel d’acacia. Je tenais absolument à faire ressortir la typicité Brézé, c’est-à-dire l’aptitude de nos vins à être des vins de garde, tout en étant frais. Nos cuvées sont très puissantes, rondes avec des arômes subtils, et ces vins peuvent être consommés rapidement tout comme la cuvée générique du château. Notre commercialisation s’effectue auprès des nombreux visiteurs du château qui les achète en souvenir, les apprécient et en commandent ensuite. Nous avons des distributeurs en Belgique, au Danemark, en Angleterre et en Allemagne. Notre production totale est de 150 000 bouteilles. Mon objectif est de maintenir le vignoble tel qu’il est, de travailler essentiellement sur la qualité de nos vins et optimiser leur potentiel. Nous avons aussi produit cette année deux cuvées de mousseux rouge et du Crémant de Loire. Concernant nos millésimes.?Le 2006 est extrêmement prometteur, avec des vins aussi réussis qu’en 2005. En 2005, les rouges sont extraordinaires, le vin explose littéralement en bouche, ils sont très concentrés avec un très bel équilibre entre alcool et acidité. Les blancs sont dans la lignée, ce sont deux valeurs sûres. 2004 : les rouges commencent à être très agréables alors que jusqu’à présent ils étaient un peu fermés, les blancs ont un formidable goût minéral, et méritent quelques années de vieillissement avant d’être dégustés.”

   

CHATEAUDE BRÉZÉ


Conte de Colbert
BP 3
49260 Brézé
Téléphone : 02 41 51 62 06
Télécopie : 02 41 51 63 92
Email : vins.chateaubreze@wanadoo.fr


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château BLANCHET

Un très charmeur Entre-Deux-Mers Château l’Ombrière de Blanchet 2004 (50% Sauvignon, 30% Sémillon, 20% Muscadelle), très bien vinifié, subtil et souple, de bouche persistante à la fois nerveux et rond en bouche, un vin ample, franc, vraiment très agréable, à déboucher sur des rougets grillés, par exemple. Le Bordeaux Supérieur 2004 (45% Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot et 20% Cabernet franc), élevé 12 mois en fûts de chêne, de très bonne bouche, charnu, aux tanins structurés et bien soyeux, complexe, aux notes de cassis et de sous-bois, un vin équilibré, d’une belle finale, de très bonne évolution.

Yves et Marie-Pierre Broquin

33790 Massugas
Téléphone :05 56 61 40 19 et 06 75 09 63 21
Télécopie :05 56 61 31 40
Email : chateau.blanchet@wanadoo.fr
 

CUVÉE du VATICAN Sarl Vignobles DIFFONTY

Monte en grade dans le Classement. Le vignoble s’étend sur 28,5 ha (terroir de terres graveleuses, de sols sablonneux ou argilo-calcaires). Beau Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée du Vatican 2004, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, très typé, encore jeune, d’une finale complexe. Le Châteauneuf-du-Pape rouge Réserve Sixtine 2004 est charnu, très parfumé (cassis, humus, épices), un vin puissant, alliant charpente et velouté en bouche, de belle évolution. Le Châteauneuf-du-Pape blanc est très bien élevé, dense et parfumé, fleurant bon les amandes et l’aubépine.

Jean-Marc Diffonty
Route de Courthézon, BP 33
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 70 51
Télécopie :04 90 83 50 36
Email : vignoblesdiffonty@free.fr
 

FLUTEAU

Un vignoble de 8,5 ha. Vous aimerez ce Champagne cuvée Prestige 2000, un pur Chardonnay, au nez de rose, très fin, de bouche puissante et persistante, de mousse onctueuse et très fine, aux notes subtiles de petites fleurs fraîches et de fruits mûrs en finale. Excellente cuvée Carte Rubis rosé, un rosé de macération, d’une belle robe rose cerise, aux arômes de cassis mûr. Belle cuvée Réservée (85% Pinot noir, 15% Chardonnay), une tête de cuvée âgée d’au moins 3 ans, vieilli de 2 à 4 ans en caves sur lies, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distinguée à la fois. Le Champagne Blanc de blancs année 2001 est très charmeur, au nez de fruits secs avec des notes florales persistantes, d’une jolie finesse en bouche, et poursuit une très belle évolution.

M. et Mme Fluteau
5, rue de la Nation
10250 Gyé-sur-Seine
Téléphone :03 25 38 20 02
Télécopie :03 25 38 24 84
Email : champagne.fluteau@wanadoo.fr
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAUDE BRÉZÉ

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château BLANCHET
CUVÉE du VATICAN Sarl Vignobles DIFFONTY
FLUTEAU
CHATEAU MALHERBE

POMEROL : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr


A LIRE





 ANNONCES


 

CHATEAU MALHERBE

Le domaine est établi sur des terres dépendant autrefois du Fort de Brégançon. Le vignoble de vieilles vignes est complanté de cépages sélectionnés bénéficie d'un terroir schisteux à cailloux de quartz et d'un ensoleillement exceptionnels. Les vins sont présentés dans un superbe bouteille de verre foncé afin de préserver leurs robes délicates des ultraviolets. Le rouge est splendide, de robe soutenue, est complexe, charnu, très parfumé, de bouche puissante où domine le pruneau confit. Le Blanc de blancs, d'une belle robe franche jaune tilleul, très aromatique, un vin intense à dominante de fleurs blanches qui s'ouvre sur des notes fruitées très fraîches de pêche de vigne. La bouche, aux arômes persistants et veloutés, s'épanouit en volume onctueux, laissant une sensation de plénitude et de longueur. Le rosé, issu d'une courte saignée des cépages Grenache, Cinsault et Tibouren, possède cette robe tout en nuances qui "se rapproche de la teinte de ma rose préférée", précise la propriétaire, la rose Alba "cuisse de nymphe émue", connue depuis le XVe siècle. Un vin très fin, très parfumé, gras et suave en bouche, de robe lumineuse aux reflets saumonés, d'une très belle richesse aromatique à la dominante fruitée abricot, pêche, écorce de mandarine, laissant une formidable sensation de fraîcheur. Autre cru, la Pointe du Diable, en rouge et rosé.

Madame Ferrari
Route du Fort de Brégançon
83230 Bormes-les-Mimosas
Téléphone :04 94 64 80 11
Télécopie :04 94 71 84 46
Email : chateaumalherbe@vinsdusiecle.com
Site : chateaumalherbe

A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT POMEROL
POMEROL

À l’exception de certaines cuvées surconcentrées qui dénaturent la spécificité de l’appellation, on savoure ici de grands vins racés, très typés par le Merlot qui se plaît à merveille dans ces territoires diversifiés, qui bénéficient d’un rapport qualité-prix justifié, en compagnie d’hommes et de femmes passionnés et chaleureux.

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
(VIEUX CHÂTEAU CERTAN)
CERTAN MARZELLE
LA CROIX
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
HOSANNA
BEAUREGARD
LA TOUR A POMEROL

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLEGRAVE*
LE CAILLOU*
CLOS RENÉ
LA CROIX-TOULIFAUT*
(ENCLOS-HAUT-MAZEYRES)
HAUT-FERRAND
CANON-CHAIGNEAU (LP)*
GRAND-ORMEAU (LP)*
MARCHESSEAU (LP)*
MOINES (LP)
MONCETS (LP)*
SAINTE-MARIE*
TAILLEFER
TOUR ROBERT*
BELLES-GRAVES (LP)*
BOURSEAU (LP)*
(FRANC-MAILLET)
(GARRAUD)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA FLEUR DU ROY
MAZEYRES
PLINCE
BOURGNEUF-VAYRON
BROUARD (LP)
LA CABANNE*
CLOS DU PÈLERIN*
(LA-CROIX-SAINT-ANDRÉ (LP))
MOULIN DE SALES (LP)
MOULINET*
(LA POINTE)
RÊVE D'OR*
VALOIS
VIAUD (LP)*
BÉCHEREAU (LP)
BOIS DE LABORDE (LP)
RATOUIN
DE SALES
SIAURAC (LP)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
L'ÉVECHÉ (LP)
(LABORDE (LP)*)
(TOURNEFEUILLE) (LP)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(HAUT-SURGET (LP)*)
MAINE-CHAIGNEAU (LP)*
(LA MARÉCHAUDE (LP))

POMEROL

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
Catégorie A : Priorité à la puissance. Grands vins colorés, concentrés, de garde (15 ans et plus), gras, tanniques, qui n'acquièrent leur finesse, leur souplesse, que dans le temps.
Catégorie B : Priorité à l'élégance. Grands vins très aromatiques, fins, plus fondus, qui se savourent plus facilement au bout de 10 ans, mais tiennent aussi la distance. (LP) : Lalande-de-Pomerol
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure. (--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.
© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 07/04/2007

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.