Terroirs Et Vins

Edition du 07/06/2016
 

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Exemplaire

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 hectares avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Éléonore. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec passion. Son chai est équipé de toutes les techniques modernes mais il reste maître de sa vinification, les outils ne sont là que pour l’aider, au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d’apporter autant de soins à l’élevage de ses Grands Crus qu’à celui de ses vins de Chablis, et plus d’un serait surpris lors d’une dégustation “à l’aveugle” d’une si belle qualité de vins ! Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2014 : très belle typicité Chablis, des vins complets qui ont un bon potentiel de garde. Ils offrent de jolis arômes de fleurs blanches, une bonne minéralité bien présente en bouche. 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. Cru Beauroy 2013 est très réussi et plaît beaucoup, d’habitude, c’est un vin un peu austère mais en 2013 la minéralité ressort. Ce seront des vins à boire un peu plus dans leur jeunesse. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : les vins sont très gourmands, agréables à déguster jeunes et ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : il a une pointe d’acidité supplémentaire. Ce sera une des caractéristiques du millésime. Nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution. 2006 : les arômes de fruits mûrs, de coing notamment, sont caractéristiques. Des vins avec du gras, très agréables actuellement, mais de belle garde. 2005 : des arômes de fruits mûrs mais avec du gras et de la minéralité, les vins, très puissants, présentent un très bel équilibre avec une acidité normale. 2004 : l’année classique Chablis avec un parfait équilibre et une grande minéralité. Des vins très élégants et complexes, très typés Chablis.

   

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Gérard, Hélène et Vincent Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE BLANCS
e_val_de_loire_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR

VOUVRAY
ROCHEVILLE (S)
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA PALEINE (S)
CAPITAINE
AUBERT (V)
LA GUILLOTERIE (S)
GAUTERIE (A)
LA VARIERE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY


André DEZAT (S)
GITTON (S)
NATTER (S)
Daniel REVERDY (S)
SARRY (S)
BAUDIN (PF)
S. DAGUENEAU (S)
BARILLOT (PF)
BLANCHET (PF)
CAVES POUILLY (PF)
CHAMPEAU (PF)
CREZANCY/CHEVREAU (S)
LANDRAT-GUYOLLOT (PF)
PABIOT (PF)
P'TIT ROY (S)
J.-M. ROGER (S)
PETIT (PF)
FOUASSIER (S)
GRALL (S)
Thierry VERON (S)
SAUTEREAU (S)
LOUIS (S)
PICARD (S)
BONNARD (PF)
VATTAN (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
COMMANDERIE (Q)
MALBÈTE (R)
MANDARD (T)
RENAUDIE (T)
TROTEREAU (Q)
BOUQUERRIES (Ch)
CHAISE (T)
CHARBONNIER (T)
LECOMTE
MONTIGNY (T)
MOELLEUX
AUBERT (V)
Clos de L'ÉPINAY (V)
LA VARIÈRE (B)
DANSAULT
L'ÉTÉ (CL)
GODINEAU (B)
ROCHETTES (CL)
FONTAINERIE (V)
HAUT PERRAYS (CL)
CREMANTS

BEAUREGARD
L'ETE
TARGE
BOUVET (S)
PETITE CHAPELLE
MUSCADET
AUTRES
MORILLEAU
POIRON-DABIN
COING SAINT-FIACRE
TOURLAUDIÈRE
DURANDIÈRE
ELGET
ESPÈRANCE
PLESSIS GLAIN
TOPAZE
HAUTE NOELLES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
GAUDRELLE (V)*
FOSSE SÈCHE (S)
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(A. ROBLIN (S))
ERMITAGE (S)*
TEILLER (MS)
Alain GIRARD (S)
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX

(LEBLOIS (M)*)
GAUTHIER-LHOMME (V)
CREMANTS
PETIT CLOCHER*
AMANDIERS (S)
MUSCADET
AUTRES
COGNETTES*
R de la GRANGE
BIDEAU-GIRAUD
GARNIERE*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU
SAUMUR
VOUVRAY
SANCERRE
POUILLY-FUME
MENETOU SALON
QUINCY
(CR.-ST-LAURENT (S))
TOURAINE CHINON
QUINCY RUEILLY
MOELLEUX
CREMANTS
(CHAMPALOU (V))
MUSCADET
AUTRES

(MÉNARD-GABORIT*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château PAILLAS


Les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha, s’étendent en demi-cercle autour du chai (82% de Côt, 16% de Merlot et 2% de Tannat) et ont une moyenne d’âge de 36 ans. Formé au Jurassique (il y a 150 millions d’années), le sol du vignoble s’est dégradé en surface sur une très faible épaisseur au fil des millénaires pour devenir de la pierraille calcaire peu friable enrobée d’argile parfois recouvert de “terres rouges” venant du massif central, très riches en fer. Puis grâce à son micro climat : le Château Paillas, par sa position sur le plateau, bénéficie des effets du vent (qui concentre les raisins), et évite les brouillards matinaux de la vallée. En légère pente au sud, les vignes profitent au maximum de l’ensoleillement ce qui permet un affinement de la maturité. Après 18 mois, toutes les cuves sont assemblées en une seule cuvée avant la mise en bouteilles. Coup de cœur pour ce Cahors 2012, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, à ouvrir sur une pintade limousine ou des rognons sauce madère. Le 2011 associe finesse et concentration, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.

Famille Lescombes
Scea de Saint-Robert
46700 Floressas
Téléphone :05 65 36 58 28
Télécopie :05 65 24 61 30
Email : info@paillas.com
Site personnel : www.paillas.com

Château VIEUX TOURON


Liliane Gagnard, œnologue de l’université de Bordeaux, s’installe sur la propriété familiale en 1982. Elle exploite 10 ha de vignes plantées sur sol argilo-calcaire avec silice pour les parcelles de la côte, et se passionne pour la vinification. Pour l’histoire, précise-t-elle, “c’est en 1852, qu’en dot pour son mariage, l’aïeule Marie reçut cette métairie qui faisait partie du Château de Pécany. Sa superficie à l’époque n’était pas entièrement plantée de vignes. Les plantations nouvelles eurent lieu avec ma grand-mère Amélie. Puis après le partage entre les enfants, chacun agrandit son bien, créant son exploitation. Mon père marié à la fille de la maison, dès 1952 commercialisa en bouteilles. Après avoir obtenu mon diplôme d’oenologue de l’université de Bordeaux en 1969, j’ai à mon tour, travaillé sur l’exploitation familiale. En 1982, je trouvais à créer autour du Vieux Touron mon exploitation.” Son Monbazillac 2011, élevé en barriques, est très équilibré, typé, avec ces saveurs de coing et de pain brioché, suave comme il se doit, solide et gras, tout en bouche, de garde. Le 2010, superbe, allie finesse et suavité, au nez complexe, très parfumé (pêche, rose, brioche), très onctueux, comme en atteste ce Monbazillac 1990, un beau vin gras et fin, est tout en persistance aromatique (rose, pain grillé), intense au nez comme en bouche, avec ces notes de fumé spécifiques. Le Bergerac rouge 2011 (50% Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot), associe cou- leur et structure, avec des notes caractéristiques de cerise et d’humus, aux tanins mûrs et denses. Séduisant Bergerac rosé 2014, régu- lièrement réussi comme le Bergerac blanc sec (Sémillon, Muscadelle et Sauvignon), de robe jaune citron, qui dégage des connotations d’agrumes et de noisette, que l’on retrouve au palais. Chambres d’hôtes sur place.

Liliane Gagnard

24240 Monbazillac
Téléphone :05 53 58 21 16
Télécopie :05 53 61 21 17
Email : lg@vieuxtouron.com
Site personnel : www.vieuxtouron.com

Pierre MIGNON


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Cette famille installée depuis plusieurs générations à Le Breuil dans la vallée du Surmelin, élabore ses Champagnes en combinant tradition et modernité. Pierre et Yveline reprennent le domaine en 1970 et aujourd’hui, leurs deux enfants, Céline et Jean-Charles, participent à l’expansion de la marque. La typicité et la diversité des terroirs permettent d'élaborer de Grands Champagnes de Caractère. Le vignoble de 14 ha est réparti dans toute la Champagne : Vallée de la Marne, Côte des Blancs et région d'Epernay. L'encépagement à majorité de Pinot meunier (60%) est complété par le Chardonnay présent sur 30% des parcelles et le Pinot noir qui couvre 10% de l'exploitation. Cette répartition harmonieuse permet d'élaborer des Champagnes d'Exception. L'expérience, acquise de générations en générations, est l’un des éléments importants qui contribuent à notre renommée. La production est de plus de 420 000 bouteilles commercialisées en France et à l’étranger : en Europe, Afrique et Asie, notamment au Japon. Les Cuvées sont appréciées par de nombreux connaisseurs et une clientèle prestigieuse : la Maison fournit entre autre la célèbre Pâtisserie Ladurée, les parfums Azzaro et Thierry Mugler, le Palais de l'Elysée, l’Assemblée Nationale, de nombreux ministères, mairies, restaurants, traiteurs et hôtels prestigieux. De nombreuses distinctions récompensent cette régularité qualitative : médaille d’Argent Vinalies Internationales 2011 pour le Brut Prestige et la Cuvée Harmonie de Blancs 2004, médaille d’Or Vinalies Internationales 2011 pour la Cuvée Grande Réserve... Superbe Champagne cuvée Cœur d’Or 2006, version Saint Valentin 60% Chardonnay, 30% Pinot meunier et 10% Pinot noir, un grand champagne de caractère, belle complexité aromatique où s’entremêlent des nuances de citron et de miel, bouche ample et puissante, présenté dans une bouteille métallisée rouge avec un bouchon qui contient un médaillon doré Arthus Bertrand. La cuvée de Madame Millésime 2006, provenant de la même proportion de cépages, est présentée dans une bouteille métallisée or, un vin parfumé, avec des notes d'agrumes, de genêt, de mousse légère, de bouche dominée par les fruits mûrs et les petits fruits secs. Tout en nuances, le Champagne cuvée Collection Magnolia bénéficie d’un flacon particulièrement travaillé, fleuri et épuré, une cuvée élaborée en quantité limitée, tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense et vive où l’on retrouve des touches florales bien persistantes, de mousse fine et fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, d’une belle ampleur au palais. Belle cuvée Féminity, avec 55% Meunier, 35% Chardonnay, et 10% Pinot noir, qui dégage des senteurs de citron et de miel, une bouche ample et puissante, et le contenant est une nouvelle fois à la hauteur avec cette magnifique bouteille métallisée parée d’un film coloré. Le Blanc de blancs Grand Cru est tout en légèreté aromatique, avec des senteurs de fruits frais et d’acacia, une cuvée très bien dosée, fraîche, alliant finesse et structure. Le Champagne cuvée Année de Madame 2006, 60% Chardonnay, 30% Pinot meunier et 10% Pinot noir, Prix d’Excellence Vinalies 2013, marqué par des notes caractéristiques de noisette et de pomme mûre, est une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature. Le Prestige Rosé de Saignée (65% Pinot meunier, 20% Chardonnay, 15% Pinot noir), médaille d’Or Vinalies 2014, développe une bouche ample et soyeuse, très fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, un vin avec beaucoup de douceur, parfait sur une tarte sablée à la fraise. Remarquable Champagne cuvée Pure (55% Pinot meunier, 35% Chardonnay, 10% Pinot noir, assemblage vieilli en caves plus de 3 ans, brut nature non dosé), ample, très fruité au nez comme en bouche, très subtil et persistant, de très fine mousse, parfait à l'apéritif ou sur des sushis. La Cuvée Désir et Sens Blanc de blancs Grand Cru Millésime 2004 : une cuvée proposée dans une bouteille métallisée de teinte cuivrée. Ce Blanc Grand Cru 2004 bénéficie d’un flacon raffiné pour un Champagne 100% Chardonnay Grand Cru, d’allure fraîche et très sophistiquée, de jolie robe brillante, un vin puissant et fin à la fois, équilibré, parfumé, très séduisant, complexe, avec une belle intensité aromatique légèrement épicée, classique de ce très beau millésime, où la fraîcheur est omniprésente. Goûtez le Grande Réserve brut, 80% Pinot meunier, 10% Chardonnay et 10% Pinot noir, médaille d’Argent Vinalies 2014, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance, de jolie robe dorée, et le brut Prestige, d’une belle complexité, dense et distingué, médaille d’Argent Vinalies, et le Champagne Prestige Gold, 55% Pinot meunier, 35% Chardonnay, 10% Pinot noir, présenté dans une bouteille métallisée de couleur or avec un muselet plaqué or, tout en arômes, aux senteurs de petits fruits frais, de miel et d’amande, un beau Champagne ferme et suave, de mousse fine, d’une belle finale.

Pierre, Yveline, Céline et Jean-Charles Mignon
5, rue des Grappes-d’Or
51210 Le Breuil
Téléphone :03 26 59 22 03
Télécopie :03 26 59 26 74
Email : info@pierre-mignon.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-pierre-mignon
Site personnel : www.pierre-mignon.com

CHATEAU DU COING DE SAINT FIACRE


Le Château du Coing de Saint-Fiacre est situé au confluent de la Sèvre et de la Maine. La propriété comprend 42 ha de vignes sur des pentes de 14 % exposées plein sud. C’est une propriété historique du vignoble nantais elle existait au Moyen-Age, elle a été remaniée au 18ème siècle en 1756 puis au 19ème en 1810. Les communs construits en 1810 sont de pur style italiens (dit clissonnais) avec des génoises et des fenêtres géminées très typiques du vignoble nantais. Le Château du Coing s’est particulièrement investi dans la mise en place des crus communaux, notamment le Monnières – Saint-Fiacre et le Gorges. Ces vins correspondent à un cahier des charges précis avec un contrôle au mois de juin de l’INAO dans les vignes pour que le rendement ne dépasse par 45 hl / ha. Le vin est soumis à deux dégustations avant d’avoir la possibilité de le mettre sur le marché, le vin doit également rester au moins deux ans sur sa lie. Dans le cas du Château du Coing de Saint-Fiacre 2004 et 2005, le vin est resté cinq ans sur sa lie. Le travail du sol et cette méthode de vinification « crus communaux » ont donné ses lettres de noblesse à l’appellation Muscadet Sèvre et Maine. Le Château a innové, en 2009 avec une vinification en vendanges tardives appelé « Audace du Coing ». Les raisins sont vendangés en sur-maturité à la main, on obtient un vin doux à saveur de miel avec un sucre résiduel de 50 g / litre. Millésime 2008 : le vignoble a subi le gel, les rendements étaient de 30 hl / ha en moyenne. Les vins ont des arômes concentrés avec une belle minéralité. Millésime 2009 : très floral avec un bel équilibre et une longueur en bouche. Le rendement était de 50 hl / ha. La vigne a un peu souffert du manque d’eau pendant l’été. Millésime très homogène dans la qualité pour les différentes cuvées. Millésime 2010 : ce millésime est un millésime exceptionnel, les vins sont pleins, amples avec une très belle structure, un rendement de 50 hl / ha. Un des meilleurs millésime de la décennie.

Véronique Günther-Chéreau

44690 Saint-Fiacre-sur-Maine
Téléphone :02 40 54 85 24
Télécopie :02 51 71 60 96
Email : chateauducoing@vinsdusiecle.com
Site : chateauducoing
Site personnel : www.chateau-du-coing.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Le domaine de 16,50 ha, constitué de parcelles situées dans des lieux-dits réputés, a été patiemment réuni par dix générations de vignerons, sur un terroir typique de marnes kimméridgiennes et de silex, de sols argilo-calcaires et siliceux. Et la charte éthique du Domaine a de quoi séduire :
- Garantir des vins naturels et authentiques : en respectant le patrimoine exceptionnel que constituent nos terroirs, par le choix d’une viticulture raisonnée, en perpétuant un savoir-faire vieux de plusieurs générations, en mettant en place la traçabilité de chaque phase de l’élaboration de nos vins.
- Minimiser notre impact sur l’environnement : en ajustant la fertilisation aux besoins de chaque vigne et en limitant les traitements phytosanitaires à leur juste nécessaire, en renforçant l’éco-conception de nos packagings, en triant nos déchets pour leur recyclage.
- Etablir un lien privilégié avec nos clients en leur offrant : des vins d’artisans vignerons, issus à 100 % de notre Domaine familial, une gamme structurée et attractive de vins du Vignoble de Pouilly/Loire, une garantie de qualité à travers nos nombreuses référence, un accueil chaleureux pour tous nos visiteurs.
Ces efforts se retrouvent naturellement dans leur Pouilly-Fumé La Rambarde 2014, sol argilo-calcaire, élevage sur lies fines, est ample et persistant, de robe finement dorée, d’une jolie finale aromatique, riche au nez, avec des notes de rose et d’aubépine, élégant et persistant, de bouche délicate. Beau Pouilly-Fumé Gemme de Feu 2012, issu de vignes de Sauvignon en terroir de fossiles silicifiés, de dragées de quartzs et de silex de différentes tailles, avec des arômes d’agrumes et des nuances de noisette, un vin dense, distingué, puissant mais avec cette nervosité en bouche caractéristique, alliant charpente et finesse, d’une belle finale. Cet autre Pouilly-Fumé Gemme Océane 2012, dont la forme de la bouteille est très originale, développe un nez de petits fruits et de fumé, est suave, richement bouqueté, un vin complexe et très persistant, alliant puissance et élégance, qui demande une cuisine élaborée. Goûtez aussi le Pouilly sur Loire Les Binerelles 2014, franc, floral, de bouche nerveuse.

Les Berthiers - 16, rue du Mont Beauvois
58150 Saint-Andelain
Tél. : 03 86 39 11 83
Fax : 03 86 39 11 65
Email : landrat-guyollot@wanadoo.fr
www.landrat-guyollot.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de NALYS


Un Domaine d’une cinquantaine d’hectares regroupé sur 3 parcelles : La Crau, Le Bois Sénéchal et Grand Pierre. Le domaine est l’une des rares propriétés comportant encore les 13 cépages de l’appellation. C’est l’un des plus anciens Domaines de Châteauneuf-du-Pape, il apparaît déjà dans des documents de 1633.
Une référence avec ce Châteauneuf-du-Pape Réserve 2010, tout en couleur, très aromatique, avec des notes subtiles d’humus et de petits fruits rouges surmûris, gras et ferme, tout en bouche, de garde, évidemment. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Le Châtaignier rouge 2010, assemblage à 96% de Grenache et une pointe de Mourvèdre, provenant des plus vieilles vignes du domaine, marqué par son terroir, est gras et parfumé, tout en bouche, aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. 
Excellent Châteauneuf-du-Pape Classique blanc 2012, mêlant nervosité et gras, un vin au nez délicat, fin et persistant, où l’on retrouve des notes de fleurs fraîches, de coing et de noisette, d’une finale chaleureuse (16 e). Le Châteauneuf-du-Pape Classique rouge 2011, de bouche structurée, est d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, très équilibré et généreux en finale. Et il y également ce Châteauneuf-du-Pape Eicelenci blanc 2011, de belle teinte, ample et très harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche, de bouche suave, que je vous conseillle aussi bien sur des ris de veau aux morilles qu’avec un consommé de homard en demi-gelée.

Route de Courthézon BP39
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 72 52
Fax : 04 90 83 51 15
Email : contact@domainedenalys.com
www.domainedenalys.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Philippe SCHAEFFER


Depuis 1750, dans la lignée de plusieurs générations de vignerons, la mise en valeur des 12 ha du domaine permet l’élaboration de quelque 90 000 bouteilles. Les parcelles sont très morcelées. Les 7 cépages alsaciens plantés selon la nature de la terre, sont à l’origine d’une gamme traditionnelle de vins secs et fruités, blancs, rosés ou rouges. La conduite du vignoble est faite dans le respect de la charte de la viticulture raisonnée et, depuis la récolte 2010, dans le cadre de la viticulture biologique. 
Coup de cœur pour ce Pinot Gris Tradition 2014, fin et parfumé, de bouche florale, alliant structure et distinction, avec ces nuances subtiles en finale (9 €). Superbe Riesling Fronholz Grains Nobles 2005, d’une grande concentration aromatique, de bouche savoureuse aux notes d’abricot bien mûr et de miel d’acacia, d’une longue finale, de très belle évolution (24 €, il les vaut). Goûtez également le Pinot Noir Tradition, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, où dominent les senteurs de cassis et de griotte (8 €), et ce Sylvaner Tradition 2013, particulièrement agréable sur des crevettes grises (7€), de bouche ronde comme cet Auxerrois Fronholz 2013, plus complexe, aux arômes floraux où l’on retrouve l’acacia, alliant rondeur et vivacité (11,50 €).

9, rue des Rohan
67680 Epfig
Tél. : 03 88 85 51 10 et 06 08 17 77 50
Fax : 03 88 38 55 38
Email : schaeffer@saveurs-et-terroirs.com
www. saveurs-et-terroirs.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013

 



THÉVENET-DELOUVIN


Château TROTTE VIEILLE


Château DARIUS


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Domaine du LOOU


Jacques ILTIS & Fils


Château BARRÉJAT


Château VIEUX TOURON


Château Le BOURDIEU


Étienne OUDART


Domaine de la CROIX BLANCHE


LAURENT-GABRIEL


Château FONTESTEAU


Domaine Marc JOMAIN


Domaine La MEREUILLE


Domaine CHAMPEAU


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château LUCHEY-HALDE


Château BELLEGRAVE



CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


EARL GUY MALBETE


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU LAROQUE


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE GREMILLET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales