Terroirs Et Vins

Edition du 08/09/2020
 

Champagne Jean Michel PELLETIER

Rare

Jean-Michel PELLETIER


Les Champagnes Jean Michel PELLETIER sont élaborés au cœur de la Vallée de la Marne à Passy-Grigny. Le vignoble est conduit en lutte raisonnée. Les Champagnes sont assemblés avec grand soin pour assurer une excellente régularité en utilisant des vins de réserves de plusieurs années. Le terroir et l’utilisation de fûts de chêne pour une partie de la vinification donnent des vins authentiques.

   

Champagne Jean Michel PELLETIER


22, rue Bruslard
51700 Passy-Grigny
Téléphone : 03 26 52 65 86 et 06 85 21 63 60

Email : champagnejmpelletier@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

R. BOUTILLEZ MARCHAND


L'exploitation s'étend sur 6,40 ha, grâce à la confiance de ses bailleurs. Toutes les parcelles se situent sur le village de Villers-Marmery. Elles sont plantées à 97% en Chardonnay et à 3% en Pinot noir. Entreprise familiale créée par Robert Boutillez et sa femme Françoise Marchand, reprise par son fils Joël Boutillez. D'où la création de la marque R. Boutillez-Marchand en 1960. Marion, sa fille, gère l'exploitation officiellement depuis 2001, avec Jean-Michel Sourdet depuis 2007. Tous deux issus de métiers différents, ils s'adaptent pour redresser cette entreprise chère à leur cœur, grâce à leur complémentarité et leur complicité. “Nos ventes en 2020, nous précise Marion Boutillez, sont notre Champagne 2007, le Blanc de blancs 2008, le Blanc de blancs classique (assemblage de plusieurs années sur une base de 2015 ), le Blanc de blancs Écrin n° 1 (100% Chardonnay vieilli en fût de chêne, le C hampagne rosé (90% Chardonnay, 10% Pinot noir), et notre Ratafia (100% Chardonnay auquel l’on ajoute marc et fine de Champagne) et vieilli en fûts de chêne. Malgré quelques soucis d’oïdium, les vendanges 2019 se sont bien passées, les vins ont une belle acidité. Après la malo, nous saurons si nous pouvons le millésimer, cela dépend de sa longueur en bouche, du fruité et de l’acidité.” Plaisir pour les yeux et les papilles avec le Champagne Blanc de blancs Écrin n°1 Fût de Chêne, 100% Chardonnay du terroir de Villers-Marmery. Une cuvée élaborée conjointement avec la Tonnellerie de Champagne et le bouchonnier Oller, tous deux “Entreprise du Patrimoine Vivant”. Il est vinifié et élevé sur lies en fûts de chêne et ne compte que 1 514 exemplaires. La bouteille est magnifique, féminine, tout comme à l’intérieur, c’est un vin séduisant avec une robe claire, dorée, fines bulles, grande complexité et finesse, très belle typicité Chardonnay, du fruité, de la maturité, de la générosité, des notes crémeuses fort savoureuses, un Champagne de prestige pour accompagner des mets raffinés. Nous aimons également le Millésime 2008, harmonieux, de jolie robe dorée, une cuvée très structurée, d’une grande fraîcheur, qui dégage une mousse légère, à dominante de rose, de poire et d’amande, d’une belle persistance aromatique, légèrement miellée, alliant élégance et structure. Le Blanc de blancs brut, élevage 10 mois sur lies en cuves Inox, et 3 ans sur lies en cave, marqué par des notes d’amande et de chèvrefeuille en finale, est idéal avec un turbot ou sur un gâteau de riz aux fruits frais, par exemple. Excellent Champagne rosé, de teinte saumonée, marqué par des senteurs de fraise mûre, une cuvée savoureuse et très parfumée, de bouche légère et ronde à la fois. Le Ratafia (très joli flacon) est vraiment très savoureux, il sent les fruits jaunes et les nuances mielleuses, toujours très agréable à l’apéritif.

Marion Boutillez et Jean-Michel Sourdet
21, rue Pasteur
51380 Villers-Marmery
Téléphone :03 26 97 92 10 et 06 71 04 81 76
Email : champagne-boutillezmarchand@orange.fr
Site personnel : www.champagne-boutillez-marchand.fr

Domaine JOMAIN


Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). Le Domaine exporte aux USA, Chine et Angleterre. Philippe Jomain a connu “en 2019 des vendanges exceptionnelles, les vins très riches ont des degrés naturels et sont hors norme au point de vue structure, seul hic, un faible volume mais qualitativement, c’est le “graal”. Il commercialise cette année tous les 2018 dans toutes les appellations en blanc et les 2017 en rouge.” Un régal, ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2018, aux accents de lis et d’agrumes, de bouche puissante et persistante, , ferme et suave, tout en séduction. Egalement, joli Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2018, très agréable, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale. Leur Puligny-Montrachet 2018, associe finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Et bien sûr ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2018, de belle harmonie, où s’entremêlent des nuances de lis, de pomme mûre et de fumé, d’une élégance persistante.

Catherine, Philippe et Christophe Jomain
1, rue de l’Abrevoir
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Email : info@vins-jomain.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainejomain
Site personnel : www.vins-jomain.com

Château DAVID


La maison du Château date du XVIIIe siècle, elle a appartenu pendant 5 générations à la même famille de vignerons, avant d'être reprise en 2015 par 2 passionnés du vin : Isabelle et Thierry Kerdreux. Le vignoble de 16 ha est composé de 48% Cabernet-Sauvignon, 42% Merlot, 4% Cabernet franc, 3% Petit Verdot et 3% Cot, terroir sablo-graveleux majoritaires, limons argileux et affleurements calcaires selon les secteurs, dans un paysage doux et mollement vallonné, entre l'océan Atlantique et l'estuaire de la Gironde. Vinification selon les méthodes traditionnelles médocaines, et vieillissement de 12 à 18 mois en fûts de chêne. HVE niveau 3 à partir du millésime 2018 mais déjà travaillé de la même façon depuis la reprise du domaine en 2016. A la vente en 2020 pour Thierry Kerdreux, “Château Les Abèdes 2017, et notre nouveau vin, Fleur de David 2016, plus tannique que les autres parce qu’il a plus de Petit Verdot et est vieilli 24 mois en fûts de chêne. En 2019, nos vignes ont été touchées par le gel et la tempête, ce qui a provoqué une certaine coulure et une moindre quantité, cependant, ce millésime, actuellement à l’assemblage, est nettement prometteur.” Vous allez apprécier son Médoc Les Hauts de David 2016, médaille d’Argent Lyon 2018, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer au mieux. Son Médoc David 2015, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, aux tanins bien enveloppés, c’est un vin puissant, de belle matière. Le 2014 est de robe rubis, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre noir, charnu, complexe, avec des saveurs intenses, de bouche généreuse.  Excellent 2012, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, charnu en bouche, avec des nuances de fruits cuits à noyau et de cannelle, ample et franc, typé, de couleur profonde, parfait avec, par exemple, un navarin de souris d'agneau ou des tendrons de veau aux champignons et à la tomate.  Goûtez également le Château Les Abèdes 2015, très classique, au nez subtil et puissant, avec ses notes délicates de fruits rouges mûrs et de fumé, associe structure et élégance, un vin séducteur et distingué. Jolie nouveauté avec cette cuvée Fleur de David 2016, très parfumé au nez (griotte, fumé), il est dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais.

Thierry Kerdreux
40, Grand-Rue
33590 Vensac
Téléphone :05 56 09 59 09 et 06 89 16 07 70
Email : contact@chateaudavid.pro
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudavid

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur rouge 2017, subtil et souple, de bouche persistante aux nuances de fumé caractéristiques, tout en bouche, aux tanins équilibrés, encore un peu jeune mais très prometteur. Le 2016 est bien charnu comme il se doit, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux, d’excellente évolution. Le 2015, qui poursuit son évolution, est un vin coloré, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs et une touche de cannelle, avec des tanins souples et très équilibrés. Le 2014, est riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau, intense au nez comme en bouche, un vin charpenté et savoureux, au boisé harmonieux. Le 2012 est savoureux, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis mûr et le fumé, un vin ample à déboucher actuellement sur un chou farci ou des filets de dinde sauce piquante. Le 2011 est charpenté mais très élégant, de robe intense, aux nuances de vanille et de cassis, il est bien corsé, concentré au nez comme en bouche, très équilibré. Et enfin le 2010, charnu, épicé, aux tanins concentrés, tout en bouche, avec des nuances de mûre et de fumé, qui est de très bonne évolution. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux, idéal avec des grillades au barbecue.


49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

DISSAUX VERDOOLAEGHE et Fils


Exploitation familiale de 5 ha, depuis quatre générations, label de la ?Charte de Qualité?.
Nous avons découvert et apprécié ce Champagne cuvée Opaline Blanc De Blancs, de mousse onctueuse et très fine, aux notes de noix et de narcisse, d?une très belle expression, tout en délicatesse (17,50€). Belle réussite encore, le Champagne Grande Réserve, 75% Meunier et 25% Pinot Noir, c?est un Champagne généreux et élégant, très fruité, une cuvée de bouche ample et parfumée (brioche, pêche), d?une finale très raffinée (15,40€).
Nous aimons aussi cette belle cuvée Prestige Svenerick, 35% Meunier, 35% Pinot Noir et 30% Chardonnay, d?une belle robe, finement bouquetée (aubépine, rose), de bouche très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), de mousse intense, idéale sur une cuisine raffinée comme des huîtres gratinées au Champagne ou des écrevisses en papillottes aux fines herbes (18€).
Joli brut Tradition, intense au nez d'agrumes, tilleul, pain grillé (14,20€). La cuvée roséa, rosé de saignée, est également une réussite, un vin alliant des notes florales et fruitées, très frais au nez, intense et ample, de bouche complexe et délicate à la fois, associant charpente et distinction, à savourer sur un saumon comme sur une tarte aux fruits (17,50€). 

Carine Verdoolaeghe
11, rue de Lubre
51700 Binson-Orquigny
Tél. : 03 26 58 03 57
Email : contact@champagnedissauxverdoolaeghe.fr
www.champagnedissauxverdoolaeghe.fr


Domaine LANYE-BARRAC


Château BELLEGRAVE


Au sommet. Les grands-parents paternels s?installent en Gironde à la fin du XIXe siècle. Les grands-parents maternels arrivent quant à eux vers 1925. Originaires du Périgord et de Corrèze, ils se consacrent à l?agriculture et à la viticulture, à Arveyres une commune près de Libourne où l?on fait du Bordeaux Supérieur. Le fils, Jean Bouldy, et sa femme Andrée, achètent Château Bellegrave en 1951. Le couple s?attelle à la tâche en bon vigneron, ne comptant pas son temps aussi bien dans la vigne que dans le chai. Sur la seconde partie du XXe siècle, les Bouldy sont les dignes représentants de ces familles qui ont donné un nouvel essor à l?appellation Pomerol, avec courage, humilité, persévérance et sur des propriétés à l?image de leur discrétion et de leur abnégation.
Jean-Marie Bouldy reprend la propriété en 1980, rejoint par sa femme, Pascale en 1995. Leurs enfants viennent aussi travailler à la propriété, Aurélie en 2014 et Jean-Baptiste en 2015, perpétuant ainsi la vocation très familiale du Château Bellegrave.
Cette belle propriété́ de 8,5 ha, 75% Merlot et 25% Cabernet franc, bénéficie d?un terroir de graves caillouteuses de surface, d?argile et de sable et d?un sous-sol riche en oxyde de fer, également appelé ?crasse de fer?.
En 2009, Château Bellegrave fait son entrée officielle en conversion à l?agriculture biologique contrôlée par Ecocert.
Typicité et séduction dominent ce très grand Pomerol 2016, où l?élégance prédomine, avec ces petites nuances d?humus et de fraise des bois mûre, tout en bouche, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus. Superbe 2015, épicé, généreux, aux tanins savoureux, ample et distingué, suave, dense, avec des nuances de mûre et d?humus, de bouche complexe. Le 2014, très typé, qui dé́gage un nez subtil où dominent la prune et les sous-bois, mêlant rondeur et structure, avec, en bouche, ces nuances de cerise et de cannelle, est d?un bel équilibre, tout en nuances.
Le 2013, ?sur le fruit?, où dominent des notes de cassis, de griotte et d?épices, c?est un vin savoureux. joli 2012, tout en bouche, avec des nuances de cuir et de griotte confite, un vin gras et corsé, ferme et persistant, de très bonne évolution.
Le 2011 dé́gage un nez riche et subtil dominé par les petits fruits rouges cuits, un vin tout en harmonie, structuré, généreux, très aromatique, avec des tanins. Le 2010 est l?une des plus belles réussites du Château, de couleur grenat profond, un grand vin très équilibré, au nez comme en bouche, avec des nuances de groseille, de cassis et de truffe, avec des tanins riches, à la fois puissants et savoureux. On poursuit avec ce remarquable 2009, charnu et charpenté, de bouche ample, au nez complexe (cuir, mûre, poivre), tout en puissance et finesse, de belle couleur. ?notourisme sur place.

Jean-Marie et Pascal Bouldy
Lieu-dit René
33500 Pomerol
Tél. : 05 57 51 20 47
Email : chateaubellegrave@wanadoo.fr
www.chateaubellegravepomerol.com



> Les précédentes éditions

Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019

 



Domaine HAEGI


BRIXON-COQUILLARD


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Pierre FRICK et Fils


Domaine Guy BOCARD


Château PANCHILLE


Château LAGARDE


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine GOURON


BARON ALBERT


Jean-Michel PELLETIER


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Château DAVID


Château VIEUX RIVALLON


GOSSET


Château BOVILA


Château FONBADET


Château BELLEGRAVE


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine BEAUVALCINTE


Château RAYMOND-LAFON


Domaine de CHEVALIER


Château La MARZELLE


Domaine La MEREUILLE


LEGRAS et HAAS


Domaine Pierre GELIN


Domaine de TERREBRUNE


Clos RENÉ


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Domaine ALARY



DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA RENAUDIE


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE GOURON


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales