Terroirs Et Vins

Edition du 09/02/2021
 

Mas de Daumas-Gassac

Unique

Mas de DAUMAS-GASSAC


Selon Roman Guibert, “le 2018 est un millésime septentrional. Nous avons démarré les vendanges le 3 septembre et avons terminé le 28. Ce fûrent des vendanges très étalées, nous vendangeons plus précocement à cause de notre rosé Frizant. En Languedoc, nous démarrons généralement les vendanges en août. Après des épisodes de mildiou qui nous a causé des pertes de récolte (-35 %) nous avons du mal à gérer une demande croissante… Le Daumas-Gassac n’a jamais été aussi rare ! En 2018, nous avons eu un volume de pluviométrie record ! De janvier jusqu’à juin, c’est ce qui a entrainé le mildiou… le bon côté des choses, c’est que la vigne a une belle réserve d’eau dans le sol. Nous avons finalement obtenu une récolte bien concentrée grâce au bel été qui néanmoins n’a pas été caniculaire. Ce 2018 est un vin sur la fraîcheur et la finesse, c’est un vin velouté, où l’on retrouve de jolis tanins de fruits noirs plutôt que de fruits rouges avec des notes de poivre vert, un vin d’une belle complexité. Mas de Daumas-Gassac rouge 2017 est le 40e millésime de la propriété, donc un millésime chargé en histoire. Il a subi l’impact de la gelée noire du printemps, et donc, les quantités sont moindres. C’est un vin d’une belle structure tannique, avec de l’acidité, c’est dû à nos Cabernets Sauvignons non clonés et aux grandes amplitudes thermiques, des nuits très fraîches et des journées très chaudes que l’on trouve ici, sur notre beau terroir en forme de cirque, un site géologique tout à fait remarquable. Tous ces atouts apportent au vin une grande concentration d’arômes, des notes de sous-bois, de garrigue et de thym frais. Mas de Daumas-Gassac Blanc 2018 offre seulement 50 000 bouteilles ce qui est beaucoup moins que d’habitude. En 2018, nous avons récupéré une parcelle très ancienne que nous avons arrachée puis replantée de Viognier, on retrouve donc un peu plus de Viognier dans l’assemblage (environ 27 %). Notre Blanc 2018 est à mi-chemin entre le 2017 et le 2016. Ce 2018 est un vin avec plus de gras, un peu plus d’acidité donc, un millésime un peu plus tendu, le 2017 était très sec du style du 2001. On retrouve un style assez onctueux très agréable dans ces 2018 avec la présence d’une belle minéralité. L’expression de cette belle fraîcheur incomparable est une caractéristique que l’on retrouve dans les Daumas-Gassac, c’est un vin très désaltérant sans aucune lourdeur. Comme objectifs, nous allons replanter la vigne emblématique du vignoble qui avait été arrachée il y a 7 ans sur une parcelle dénommée Peyrafioc (Pierre à feu en occitan), nous devons aussi gérer la pérennité du domaine… Nous renforçons le lien avec la traction animale pour les labours avec le percheron d’un ami vigneron, notre troupeau de moutons gère l’enherbement, nous plantons aussi beaucoup d’arbres autour des parcelles en accord avec le conservatoire du littoral, pour avoir des barrières végétales, c’est important pour conserver l’éco système et pour maintenir ici les chauves souris qui ont besoin de la présence des arbres pour se repérer. Nous sommes très impliqués dans la sauvegarde du milieu naturel. In fine, tous ces paramètres sont importants pour définir au mieux l’excellence du vin.”

   

Mas de Daumas-Gassac

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Téléphone : 04 67 57 71 28

Email : contact@daumas-gassac.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château La CAMINADE


“En 1895, notre arrière grand-père Antonin Ressès hérite du domaine. En 1973, au lendemain de l’officialisation de l’Appellation Cahors Contrôlée, notre grand-père Marcel et notre père Léonce décident de commercialiser toute leur production en bouteille. Le domaine s’impose comme l’une des références de l’appellation, un succès attesté par de nombreuses médailles et récompenses.” Aujourd’hui, les deux frères, 4e génération, sont à la tête de ce domaine de 35 ha. Ils nous proposent ce remarquable Cahors La Commandery 2016, 97% Côt et 3% Tannat, très bien élevé durant 12 mois en fûts de chêne dont 18% de neufs, proposé dans une beau flacon, il a une belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, corsé et très équilibré, ample et tannique. Une réussite également, leur Cahors Malbec «Je suis seul» 2018, qui associe finesse et concentration, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense où s’entremêlent des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse. Belle récompense méritée au Concours des Féminalise 2019, pour ce Cahors Malbec Merlot 2018.

Dominique et Richard Ressès
314, rue de la Forge
46140 Parnac
Téléphone :05 65 30 73 05
Email : resses@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-caminade.com

Château BELLE GARDE


Les origines de la famille Duffau demeurant sur la commune de Moulon, remontent au XVIIIe siècle. Une propriété de 46 ha. Nous avons dégusté ce remarquable Bordeaux rouge Fûts de Chêne 2018, 80% Merlot et 20% Cabernet-Sauvignon, élevage pendant 12 mois sur lie totale avec un apport d’oxygène, riche en arômes, d’une belle structure, aux notes de fruits rouges, il est très équilibré au nez comme en bouche, très savoureux. Tout comme ce Bordeaux rouge cuvée Tradition 2018, d’un beau rouge profond, concentré, velouté et fruité en bouche, avec ses tanins ronds et puissants à la fois. Très agréable Bordeaux blanc Privilège 2018, Sauvignon blanc 50%, Sémillon 50%, élevé en barriques, de jolie robe, avec cette nervosité caractéristique, aux senteurs persistantes (reinette, citron...), une réussite. Bien réalisé également ce Bordeaux blanc 2019, 70% Sauvignon blanc, 10% Sauvignon gris et 20% Sémillon, élevage sur lies fines 6 mois, au nez fin (fougère, pomme), il est ample, d’une belle vivacité, parfumé, de bouche dense. Le Bordeaux rosé 2019, est super, sur le fruit avec beaucoup de fraîcheur. Joli Bordeaux Supérieur l’Excellence rouge 2018, 50% Merlot, 50 % Cabernet-Sauvignon, vinification en cuves tronconiques permettant d’effectuer des pigeages journaliers une cuvaison de cinq semaines environ est réalisée avec un apport d’oxygène sous marc, élevage 12 mois, de belle robe soutenue, aux tanins riches, aux connotations de fruits frais et de sous-bois. Toujours remarquable Saint-Émilion Grand Cru Château La Croix Caperot 2018, il est excellent, de bouche flatteuse et riche à la fois, où se mêlent la myrtille et l’humus, un vin classique, intense et complexe, de très bonne charpente.

Éric Duffau
2 692, route de Moulon
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 49 12
Email : duffau.eric@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-ericduffau.com

Clos JEAN


Au sommet de son appellation. La famille exploite deux propriétés : Clos Jean et le Château de Rondillon depuis 7 générations. Les deux vignobles situés sur les coteaux au centre de l’appellation Loupiac offrent une topographie et une exposition sud sud-ouest de tout premier plan. Les cépages classiques (Sémillon, Sauvignon et Muscadelle) donnent des vins d’une belle complexité en bouche. Vendanges manuelles par tris successifs, vinification avec maîtrise des températures, élevage en cuves avec léger passage en barriques... Un vignoble de 20 ha (80% Sémillon, 20% Sauvignon). Dans cette belle chartreuse du XVIIIe siècle, avec une cour intérieure, l’ambiance est reposante et sereine. Les chais sont très traditionnels, où l’authenticité du début du XXe siècle côtoie le modernisme du XXIe siècle. Toujours superbe Loupiac Clos Jean 2014, tout en finesse, de belle couleur aux reflets or, très harmonieux, mature, aux arômes de fruits blancs, avec en bouche des notes subtiles de miel, de pain d’épices et de citron confit, d’une grande persistance. Le Loupiac Petit Clos Jean 2016, est très agréable, d’une robe dorée intense, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d’épices. Goûtez le Sublime de Clos Jean 2011, concentré, complexe et velouté, au nez de rose, intense au nez comme en bouche, légèrement miéllé, très riche et très fin à la fois. Le Bordeaux rouge Clos Jean 2016, superbe, tout en bouche, avec des notes caractéristiques de fruits noirs et d’épices, Le Bordeaux blanc sec Clos Jean 2019, est très aromatique, d’une belle longueur, qui allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des notes de citron, de narcisse et de noix, particulièrement séduisant. Et pour l’été, un très joli rosé, gourmand à souhait.

Lionel Bord

33410 Loupiac
Téléphone :05 56 62 99 83
Email : vignobles.bord@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignoblesbord.fr

SCE DU CLOS BELLEFOND


Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond 2013, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de myrtille et d'épices au palais. Beau Volnay-Santenots Premier Cru rouge 2014, aux tanins mûrs, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, d’une jolie charpente en bouche. Le Pommard Premier Cru La Platière 2014, d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus, de cuir et de fruits surmûris. Leur Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2013, avec ces arômes intenses (groseille, mûre) et cette pointe d’épices, aux tanins savoureux, mêle gras et intensité, un vin bien typé, tout en nuances au palais, comme ce Santenay Premier Cru La Comme 2014, très équilibré, mêle charpente et souplesse, avec des arômes mûrs et complexes de fruits rouges et de réglisse, de robe grenat profond.

Laurence et Bernard Chapelle
2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com


> Nos dégustations de la semaine

G. PIERRARD


Domaine Victor HERTZ


Domaine familial de père en fille, dont la philosophie est de produire des vins purs et authentiques reflétant l?expression de leur terroir.
Béatrice, la fille de Victor, cultive les 8 ha sans certification, mais avec des pratiques proches de la culture raisonnée : la vendange est totalement manuelle et les raisins sont amenés entiers sur le pressoir. Le pressurage pneumatique est lent, doux et régulier pour exalter les arômes. Elevage sur lies fines pour favoriser la puissance et la complexité des vins.
Nous avons dégusté ce Gewurztraminer cuvée du Vigneron 2017, au nez de fumé typique, toujours très persistant et tout en finesse, d?une belle concentration aromatique, puissant au nez comme en bouche. Le Gewurztraminer Vieilles Vignes 2018, aux notes d?abricot et de miel, est vraiment superbe, d?une grande intensité au nez comme en bouche, de garde. Tout comme le Gewurztraminer cuvée Loreley 2017, de robe intense, un vin au nez de rose, rond et persistant en bouche. Très parfumé, Pinot Gris cuvée Lohengrin 2018, tout en arômes, d?une grande persistance au nez comme en bouche, très réussi, à dominante de pêche jaune et d?amande fraîche, harmonieux, ample. Le Pinot Gris Tradition 2017, est bien fait, ainsi que le Pinot Gris Sélection 2017, alliant des notes florales et fruitées, franc au nez comme en bouche, un vin épicé (cannelle), marqué par son terroir, avec une bouche intense et bien soyeuse. Le Riesling Tradition 2018, au nez concentré où dominent le chèvrefeuille et les petits fruits secs, est un vin franc et vif, qui mêle finesse et structure.
Le Pinot Noir Tradition 2017, dont l?élevage se fait en fûts de chêne, est bien vinifié. Le Riesling Grand Cru Steingrubler 2016, est un vin tout en finesse et parfums, au nez de petits fruits frais, de bouche ample, vraiment très séduisant. Très joli Sylvaner 2017, fraicheur et gourmandise. Le Riesling cuvée Siegfried 2018, est de jolie teinte, où s?entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches. Et enfin le Pinot Noir cuvée du Vieux chêne 2015, de bouche charnue, aux arômes de violette et de myrtille, de bonne charpente, parfait sur les charcuteries de la région.

Béatrice Hertz
8, rue Saint-Michel
68420 Herrlisheim
Tél. : 03 89 49 31 67
Fax : 03 89 49 22 84
Email : beatrice@vinsvictorhertz.com
 


Vignoble de la MINERAIE



> Les précédentes éditions

Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019

 



Domaine Le CAPITAINE


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Domaine Benoît BADOZ


Château de PIZAY


Maurice VESSELLE


Domaine COURÈGE-LONGUE


Château FAUGAS


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


BRIXON-COQUILLARD


Château BOURGUET


BARON-FUENTÉ


Château VIEUX RIVALLON


Domaine Claude et Christophe BLEGER


Domaine de la VALÉRIANE


ROYER Père et Fils


Château PIGANEAU


CAMIAT et Fils


Domaine de CARTUJAC


AUVIGUE


Michel TURGY


Domaine de TORRACCIA


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Château FRANC LARTIGUE


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Jean-Marie NAULIN


Domaine de L'AMAUVE


Domaine de POUYPARDIN


Domaine SEGUIN-MANUEL


Château REDORTIER



CLOS TRIMOULET


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU PONT LES MOINES


CEDRIC CHIGNARD


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales