Le guide du Vin
Worldwide
guide vin

TERROIRS ET VINS

 

Vin de terroir, Sélections et Classements

Edition du 12/03/2009

Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 DOURTHE, UNE BELLE SAGA FAMILIALE

Passion

Château MAUCAILLOU

La famille Dourthe, d’origine landaise, se dédie à la viticulture et à l’élaboration de vins fins depuis le milieu du XIXe siècle. Philippe Dourthe est passionné par les grands terroirs viticoles et la production de vins de haute expression et représente la 5e génération. C’est un personnage emblématique du vignoble médocain, et sa forte personnalité et son franc-parler sont réputés. Ses enfants, Caroline, Pascal et Magali, perpétuent, à ses côtés, cette longue et noble tradition, et n’ont de cesse d’agrandir le patrimoine familial.


En 1972, la famille reconstitue le vignoble du Château Felletin Cru Bourgeois situé à Lamarque en Haut-Médoc qu’ils commercialisent sous le nom de Maucaillou-Felletin. En 1989, les Dourthe rachètent le Château Duplessis-Fabre, Cru Bourgeois à Moulis, puis l’aventure passe par la région des Corbières où ils rachètent en 2001, le Château Aigues Vives à Boutenac, tout près de Lézignan-Corbières. En 2003, ils acquièrent le Château de Beau Rivage, en Bordeaux Supérieur, situé sur un splendide terroir surplombant la Garonne. À ce jour, ils contrôlent 170 hectares de vignobles sur des terroirs privilégiés et méticuleusement sélectionnés, et la production annuelle totale atteint 1million de bouteilles. Ils produisent des vins qu’ils vinifient eux-mêmes et qu’ils commercialisent au meilleur rapport qualité-prix pour permettre ainsi aux nombreux amateurs de partager le plaisir qu’ils ont eu à élever de tels vins de prestige. Château Maucaillou Château Maucaillou s’étend sur 70 hectares de vignes d’âge moyen de 25 ans (58% Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot et 7% de Petit Verdot) et se trouve au cœur du Médoc à Moulis. Cette très belle propriété occupe une situation privilégiée entre Margaux et Saint-Julien. C’est le fief de la famille Dourthe qui y consacre son énergie depuis de nombreuses années et a constitué une formidable entité en plus du vignoble et des chais : école du vin, salle de réception, chambres d’hôtes, musée des arts et métiers de la vigne et du vin... Les terroirs viticoles qui portent les vignes du Château Maucaillou sont constitués de belles croupes d’alluvions du quaternaire provenant en grande partie de la nappe graveleuse garonnaise de Güntz (80% de Graves de Güntz et 20% d’argilo-calcaire), celle des Grands Crus Classés du Médoc. La vinification est conduite par Philippe Dourthe dans un cuvier luxueux bénéficiant de l’équipement automatisé, un modèle du genre souvent cité en exemple par les sommités de l’œnologie bordelaise. La cuverie tout en acier inoxydable est équipée de contrôles thermiques précis pour appliquer la méthode de vinification propre à Philippe Dourthe, qui consiste à baisser la température durant les premiers jours de fermentation afin d’extraire la quintessence des arômes de fruits, puis de relever la température du moût, en fin de fermentation, pour l’extraction des tanins les plus fins et obtenir une belle couleur soutenue. Les vins du Château Maucaillou sont d’une couleur très foncée, les tanins sont fins, on note beaucoup de gras, de richesse, de fruité, très caractéristique avec des saveurs mûres, les vins sont harmonieux, équilibrés, généreux et corsés. La trilogie des millésimes 2003, 2002 et 2001, est particulièrement réussie. N°2 de Maucaillou : ce Cadet du Château Maucaillou est un vin issu de sélections particulièrement sévères. C’est un vin charmeur, généreusement fruité, long en bouche, une valeur sûre de l’appellation Moulis-en-Médoc. “Le Haut-Médoc de Maucaillou, nous précise Pascal Dourthe, est un vin que nous avions sorti en 2003 et nous continuons en proposant le 2004 sur la place de Bordeaux. C’est une qualité un peu différente de Maucaillou, un vin qui a ses propres particularités avec notamment un fruité enveloppant très agréable. Le Haut-Médoc de Maucaillou est issu des vignes situées sur la commune de Lamarque et qui fait partie intégrante du Château Maucaillou. Cela correspond à des parcelles que mon père avait acheté il y a fort longtemps et que nous sommes heureux de mettre en valeur tant elles sont situées sur des terroirs contigus à Maucaillou.” Château Maucaillou Felletin Château Maucaillou Felletin est une propriété située à l’entrée du bourg de Lamarque au lieu-dit “l’enclos” et occupe la majeure partie de la plus belle croupe graveleuse de la commune. Le vignoble (60% Cabernet-Sauvignon, 24% Merlot et 16% de Cabernet Franc) s’étend sur un terroir 100% Graves de Güntz. Le vin est riche en fruit, d’une belle couleur pourpre, d’une fine trame tannique qui lui donne cette structure dense et harmonieuse, un vin généreux et savoureux. Château de Beau Rivage “J’ai une affection toute particulière pour Château de Beau Rivage, poursuit Pascal Dourthe, un joli Bordeaux Supérieur que nous avons acheté en 2003 et qui est situé sur la commune de Beaurech. C’est une belle entité de 55 hectares d’un seul tenant en bord de Garonne, avec des sols très intéressants composés d’alluvions et de graves. Nous proposons le 2005 qui est très demandé à l’export. Ce vin est élevé pour 50 à 60% en barriques neuves. La grande et belle cuverie de 4500 hl permet de travailler dans d’excellentes conditions. Le vin est charnu, d’une belle matière fruitée soulignée par un léger boisé (le 2003 a reçu une médaille d’or). Les arômes de cerise noire mûre et de griotte, de pain grillé, sont très présents, le vin est très agréable en bouche, complet, rond et souple.” Château Aigues Vives Château Aigues Vives est une très belle propriété du vignoble des Corbières située sur la commune de Boutenac. Les 30 hectares de vignes (39% Syrah, 29% Grenache, 18% Mourvèdre et 14% Carignan) sont plantés sur un joli terroir de grès rouge. Le vin vieillit en barriques de chêne merrain neuves (50 à 75%) durant 14 mois. Il est d’une belle robe cerise noire, présente des arômes puissants de cacao, de rose, de poivre et de petits fruits noirs à l’eau-de-vie. La bouche est profonde, ample et élégante à la fois. La finale est fruitée (cassis et mûre), exquise, d’une longueur remarquable, une promesse évidente vers le plaisir. Château Aigues Vives possède un beau palmarès de médailles (millésime 2001 : Médaille d’Or en Chine, Argent à Montréal sélectionné par Decanter. 2002 : Argent à Paris en 2004, Or à Montréal en 2004 et Or au Mondial de Bruxelles...). Château Aigues Vives Blanc, 100% Macabeu, est un vin ample et équilibré en bouche, aux saveurs mûres et généreuses, aux arômes floraux de genêt et fleurs blanches, vif et fin, persistant et aromatique, d’une belle finale fraîche. Le Blanc 2002 a obtenu et largement mérité sa médaille de Bronze à Paris. Château Aigues Vives produit aussi un excellent Rosé (50% Cinsault et 50% Grenache), d’un beau rose soutenu, très fruité et friand.

   

DOURTHE, UNE BELLE SAGA FAMILIALE


Philippe Dourthe

33480 Moulis en Médoc
Téléphone : 05 56 58 01 23
Télécopie : 05 56 58 00 88
Email : chateau@maucaillou.com

Site : www.guidedesvins.com/medoc.php

NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château LARRAT

Un excellent Premières-Côtes-de-Blaye 2004, élévé en fûts de chêne, de couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en arômes, très bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de bouche puissante. Le 2003 est un vin riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample et long en bouche, aux tanins enrobés. Le Côtes-de-Bourg est corsé et complexe, aux nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d’épices.

M.Larrat
5, Grillet
33710 Pugnac
Téléphone :05 57 68 80 64
Télécopie :05 57 68 82 65
Email : dom.grillet@wanadoo.fr
 

Château PANCHILLE

Coup de cœur pour son Bordeaux Supérieur 2005, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques, d’un bel équilibre, ample et riche, un vin bien charnu comme on les aime, prometteur. Beau Bordeaux Supérieur cuvée Alix, une sélection de vieilles vignes, très bien élevé en partie en fûts de chêne, qui associe structure et finesse, charpenté, de bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, qu’il faut savoir attendre pour mieux profiter de son potentiel. Son Graves de Vayres Château Tour de Gueyron rouge (50% Merlot, 50% Cabernet franc) est de couleur rubis intense, au nez où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, un vin qui allie richesse et harmonie.

Pascal Sirat

33500 Arveyres
Téléphone :05 57 51 57 39 et 06 17 49 77 63
Télécopie :05 57 51 57 39
Email : siratpascal@aol.com
 

Domaine de la MOTTE

On se fait plaisir avec ce Chablis Premier Cru Beauroy 2004, tout en bouche, au nez complexe à dominante de fruits secs et frais, de robe jaune clair, riche et nerveux à la fois. Le 2004, avec des notes subtiles où l’on retrouve le chèvrefeuille et le miel, est très charmeur, minéral, tout en finale. Beau Chablis Premier Cru Vauligneau 2004, avec ces connotations caractéristiques du terroir de petites fleurs blanches et de miel d’acacia, associant rondeur et nervosité, de bonne évolution. Le 2003, puissant et ample, riche et fin à la fois, sent la pomme mûre et les fleurs, un vin très bien vinifié, dense, qui commence à s’ouvrir. Excellent Chablis Vieilles Vignes, aux notes de fruits secs, de bouche riche.

Jean Michaut
35, Grande Rue
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 71
Télécopie :03 86 42 43 43
Email : domainedelamotte@wanadoo.fr
Site personnel : www.chablis-michaut.com
 

DOMAINE DE LABARTHE

Le domaine de 65 hectares est situé sur la commune de Castanet dans le canton de Gaillac sur les coteaux de la rive droite du Tarn. Il est à dix kilomètres de Cordes, cité médiévale du XIIIe siècle, et à 15 kms d'Albi, pays de Toulouse-Lautrec. Jean Albert et son fils Jean-Paul en sont les propriétaires; des recherches généalogiques attestent que le domaine appartenait déjà à la famille Albert au début du XVIe siècle. Le vignoble est situé autour du siège de l'exploitation, sur les coteaux exposés au sud, très caillouteux. Produits présentés dans la traditionnelle bouteille Gaillacoise. Cela donne cette gamme exemplaire : un remarquable Gaillac rouge cuvée Guillaume, finement épicé, qui associe souplesse et charpente, aux tanins fermes et savoureux à la fois, d'excellente base tannique, de très bonne garde; le Gaillac rouge de Garde, de couleur soutenue et intense, bien corsé, au nez caractéristique de fruits surmûris, d'épices et d'humus, est très typé, complexe et charnu, tout en bouche et de belle évolution. Excellent Gaillac doux, au nez fin et puissant, aux connotations de fleurs fraîches, onctueux et typé, d'une bonne longueur en bouche, au nez de fruits confits, très persistant en bouche, d'excellente. Le Prunelart de Labarthe : ensemble typé, à la robe très sombre et violacée, aux notes de fruits mûrs doublées de notes fleuries. Belle matière aux tanins enrobés. Le Prunelart, cépage rouge presque oublié de l'Appellation, était cultivé à Gaillac voilà 400 ans.

Jean Albert et fils

81150 Castanet
Téléphone :05 63 56 80 14
Télécopie :05 63 56 84 81
Email : domainedelabarthe@vinsdusiecle.com
Site : domainedelabarthe
Site personnel : www.vinlabarthe.com
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
DOURTHE, UNE BELLE SAGA FAMILIALE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château LARRAT
Château PANCHILLE
Domaine de la MOTTE
DOMAINE DE LABARTHE

COTES-DE-BORDEAUX : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
COTES

Dans ces appellations de Côtes, il s’agit de savoir choisir les vins racés sans se laisser distraire par des cuvées dépersonnalisées (à ne pas confondre avec les belles cuvées de prestige retenues), faisant fi des terroirs. On a alors accès à de grands vins charnus et complexes, à des prix très séduisants, dans toutes les appellations. C’est ce qui ressort du Classement, qui regroupe les Côtes de Bourg, les Premières Côtes de Blaye, les Premières Côtes de Bordeaux et les Côtes de Castillon.
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
CLOS DU NOTAIRE
HAUT-MACO
MENDOCE
MOULIN VIEUX
LA CROIX-DAVIDS
GRISSAC
HAUT-MOUSSEAU
LES HEAUMES
LIDONNE
DE TASTE
L'HOSPITAL
(LABADIE)
REYNAUD
ROUSSELLE
ROUSSET
TOUR DE COLIN
LA TUILIÈRE
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX
LAROCHE
RICAUD
ANNICHE
BRETHOUS
JOURDAN
LAMOTHE
MILLE ANGES
PIC
PLASSAN
FARIZEAU
GENISSON
JUGE
(LESTIAC)
COTES-DE-CASTILLON
BRÉHAT
CASTEGENS
HAUT-BEYNAT
ARTHUS
BEL-AIR
LA BRANDE
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE
BERTHENON
GRAND-BARRAIL
LARDIÈRE
VALENTIN
PONT LES MOINES
PUYNARD
ALLIANCE BOURG
BELLEVUE-GAZIN
BOURDILLOT
CANTINOT
LES CHAUMES
HAUT-BOURCIER
LAGARDE
MAINE-TIGREAU
MAISON NEUVE
GIGOTERIE
HAUT-BACON
HAUT-COLOMBIER
LARRAT
PETIT BOYER



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
GENIBON-BLANCHEREAU
GRAND-MAISON*
(LACOUTURE*)
MONTEBERIOT*
PLAISANCE*
SAUMAN*
(TOURS SEGUY*)
(BARBE*)
LA GRAVE*
LE BREUIL
GRANDS-THIBAUDS
VIAUD
FLORIMOND-LA-BRÈDE
(MACAY)
MONTAIGUT
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

BRANA
FAYAU
FRACHET
(GRIMONT*)
LES HAUTS DE PALETTE
LAGRANGE*
MAZETIER*
MELIN
PENEAU
(CAVE QUINSAC)
LA CROIX BOUEY
LA FORÊT*
(GRAND MOUËYS*)
COTES-DE-CASTILLON
BRISSON*
ROQUEVIELLE*
FILLIOL
PUY-GARANCE
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


ANGLADE BELLEVUE
BERGERE-BRIMAUD*
BLANCHARD*
(PETITS-ARNAUDS)

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
COUBET*
(MERCIER*)
LES HIVERS GRILLET*
PREMIERES-COTES
DE-BORDEAUX

(BARREYRE)
HAUT-MAURIN
(LES JÉSUITES)
COTES-DE-CASTILLON
PREMIERES-COTES
DE-BLAYE


BRETONNIÈRE
(MOULIN DE PRADE)
(SEGONZAC*)

COTES

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.

Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.

* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

Les meilleurs sites sur le Vin
Guide vin
Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 05/03/2009
Edition du 26/02/2009
Edition du 19/02/2009
Edition du 12/02/2009
Edition du 05/02/2009
Edition du 29/01/2009
Edition du 22/01/2009
Edition du 15/01/2009
Edition du 08/01/2009
Edition du 01/01/2009
Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008
Edition du 04/12/2008
Edition du 27/11/2008
Edition du 20/11/2008
Edition du 13/11/2008
Edition du 06/11/2008
Edition du 30/10/2008
Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008
Edition du 18/09/2008
Edition du 11/09/2008
Edition du 04/09/2008
Edition du 28/08/2008
Edition du 21/08/2008
Edition du 14/08/2008
Edition du 07/08/2008
Edition du 31/07/2008
Edition du 24/07/2008
Edition du 17/07/2008
Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008
Edition du 19/06/2008
Edition du 12/06/2008
Edition du 05/06/2008
Edition du 29/05/2008
Edition du 22/05/2008
Edition du 15/05/2008
Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html