Terroirs Et Vins

Edition du 15/03/2016
 

LE FABULEUX CHATEAU CERTAN DE MAY

Exemplaire

Château CERTAN de MAY de CERTAN

Au cœur du terroir le plus prestigieux de Pomerol, le Château Certan de May de Certan atteint les sommets. C’est l'un des vins les plus recherchés de Bordeaux, de renommée internationale. De l’art d’élever un très grand cru, où la quintessence du terroir s’exprime.


Historiquement, le nom du Château est celui d’une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen-Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d’obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le Roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Aujourd’hui, Odette Barreau poursuit l’exploitation du vignoble, secondée par son fils Jean-Luc, qui assume les vinifications, son autre fils, Patrick, et sa fille Isabelle. Le Château Certan de May de Certan se situe au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l’appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l’ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 24.000 bouteilles, et moins selon les millésimes. On comprend mieux pourquoi la commercialisation est confidentielle et la qualité des vins reconnue mondialement. Certan de May de Certan est un très grand cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, corsé et souple à la fois, d’une structure de “cathédrale”, d’une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique. Un vin à forte personnalité, que l’on reconnait, de très grande classe dont les Barreau peuvent être fiers. Madame Barreau est également propriétaire du Château Poitou, un excellent Lussac-Saint-Émilion, très typé lui aussi, très exceptionnel.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2012 : Couleur profonde avec des reflets violines, nez grillé avec des notes de fruits rouges. Attaque franche, avec de la densité en bouche, des notes exotiques, du gras. Belle longueur en finale. 2011 : Robe grenat aux reflets brillants, nez très fin, épicé, fruits noirs, torréfiés (chocolat-café), bonne attaque, beau volume, tanins frais et croquants. Finale longue et soyeuse. 2010 : belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair. 2009 : belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale. 2008 : d’une opulence et d’une concentration remarquables, des flaveurs exotiques de café, de tabac et de petits fruits juteux et mûrs, c’est un Certan intense et puissant très plaisant et onctueux en bouche. 2007 : Le nez est un cocktail de fruits noirs tels que la mûre ou la cerise. La bouche est dense, charnue et sucrée, la trame tannique donne à ce vin une élégante puissance avec une finale fraîche et longue. 2006 : robe rubis, on retrouve au nez des notes d’épices et de tabac. Un millésime dans la lignée du 2005. Tanins soyeux sans agressivité, la finale est très longue et onctueuse, à boire avant le 2005. 2005 : d’une robe sombre au nez marqué par des notes de cuir et d’épices avec une belle fraîcheur. Un vin charnu, plein, de bonne structure, d’une finale soyeuse et longue avec beaucoup de complexité.

   

LE FABULEUX CHATEAU CERTAN DE MAY

Famille Barreau

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 41 53
Télécopie : 05 57 51 88 51
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
DE VENOGE (Princes)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
JEAUNAUX-ROBIN
VEUVE CLIQUOT (Grande Dame)*
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
MORIZE (Sélection) (r)
Laurent LEQUART (Prestige)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
CARLINI (Millésime)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)
DAUPHIN (Instant Intégral)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
Jacques DEFRANCE (Millésime)
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
HAMM (Signature) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
René RUTAT (Millésimé)
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)
Daniel PERRIN (Millésime)*
DOUSSOT (Grande Cuvée)
FAUCHERON GAVROY*
Hervé LECLERE (Secret Millésime)
LAFORGE-TESTA (Millésime)
LEJEUNE-DIRVANG (Seilles d'Or)*
MAÎTRE
QUATRESOLS-GAUTHIER
ASPASIE (Brut de Fût)*
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
Christian BRIARD (Ambre)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
GREMILLET (Evidence)*
MALETREZ (Premier Cru)*
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Lionel CARREAU (Préembulles)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
HUOT (Carte Noire)
Rémy MASSIN (Prestige)*
André TIXIER et Fils (Millésime)*
MARINETTE RACLOT (Millésime)
MOUZON LEROUX
BARDOUX (Millésimé)*
GOUTORBE (Spécial Club)
BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
(AUTRÉAU-LASNOT (Prestige))
BONNET-GILMERT (Millésimé)
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
François BROSSOLETTE (Millésime)*
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
DELOT (Légende)
Paul GOERG (Millésime)*
R. DUMONT et Fils
MOREL Père et Fils (Cuvé Gabriel)*
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
ROGGE-CERESER (Excellence)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
(Guy CHARBAUT (Millésimé))
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
DEUTZ*
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
BOIZEL (Grand Vintage)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
Bernard LONCLAS (Prestige)
DILIGENT (Millésime)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
MOUSSE-GALOTEAU (Les Vinages)
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)
Xavier LECONTE (Vent des Anges)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
VIGNON Père et Fils (Extra brut))
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
Diogène TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)
GASTON COLLARD (Zéro)
Michel GAWRON (S)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)
BERTEMES (Extra)*
BLONDEL (Blanc de blancs)*
COLIN (Grand Cru)*
CHASSENAY d'ARCE (Premier)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
MOUZON LEROUX (L'Ineffable)*
Bruno PAILLARD
(Michel GENET (Grand Cru))
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
BESNARD CHEVALIER (Meline)*
BRIGITTE BARONI
ERIC LEGRAND
PRIEUR (Millésimé)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)
AMBROISE LAURENT (Fraîcheur)
BOREL LUCAS (Séléction)*
Franck DEBUT (Tradition)
DANGIN (Prestige)
GRASSET-STERN (Millésimé)
GALLIMARD (Quintessence)
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs)
(DELAUNOIS (Sublime))
Philippe GONET (Extra)
Hubert PAULET (Risléus)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
BOUCHÉ (Millésimé)
FLEURY (Fleur de l'Europe)
ROLLIN (Grande Réserve)
(Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)*)
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
Robert JACOB (Collection Privée)*
(VOLLEREAUX (Marguerite)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
FOISSY JOLY (Grande Cuvée)
NAPOLEON (Blanc de blancs)
LOUIS de SACY (Inédité)
BONNAIRE (Millésimé)*
(SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
DUMENIL (Prestige)
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BLIARD-MORISET (Réserve)
RUFFIN (Nobilis)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Vignobles LEVET


Créé en 1929, un domaine d’environ 4 ha sur des coteaux abrupts en terrasses, le sol est d’origine granitique recouvert de micaschiste et de gneiss, les vignes ont 50 ans et le cépage est la Syrah. Les vins sont élevés en moyenne deux ans en fûts de chêne. Culture raisonnée. “Nous sommes un domaine familial qui s’est transmis sur 4 générations., explique-t-on. Tout a commencé en 1929 avec Christophe Chambeyron, l’arrière grand-père, qui devint propriétaire d’une vigne en Côte Blonde accessible alors qu’en char à bœufs. Marius Chambeyron, son fils, a continué le travail de son père, en plantant des vignes à la force des bras. Les coteaux étaient très escarpés, et les chemins très étroits : on parlait même de « sentiers de chèvre » tant les vignes étaient pentues. A la Landonne, à Chavaroche..., Marius a planté des vignes en parallèle de son activité de maraichage. A ce moment-là la famille a commencé à commercialiser leur vin de Côte-Rôtie. Nicole Levet, fille de Marius Chambeyron, prends la suite du domaine avec son mari Bernard Levet. Ils sont aujourd’hui à la tête de cet héritage depuis 1983. Agnès Levet est aujourd’hui la 4e génération de vignerons.” Ce Côte-Rôtie cuvée Améthyste 2013 (un assemblage pur Syrah de l’ensemble de leurs parcelles de vignes, élevé 24 mois en fûts de chêne de 600l dont seulement 10% de neuf), de belle robe soutenue, de robe profonde, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, qui poursuit son évolution. Le 2012 est un vin au parfum persistant de griotte et de cassis mûrs, bien typé, corsé et parfumé au palais, de belle charpente, il est généreux et allie structure et rondeur en bouche. Le 2011 est tout en bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits cuits (cassis, groseille), chaleureux comme on les aime. Le Côte-Rôtie cuvée La Péroline 2012 est tout aussi séduisant, aux arômes puissants de fruits cuits, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche marquée par la prune et la violette.

Gaec Vignobles Levet
26, boulevard les Allées - RN 86
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 15 39
Télécopie :04 74 56 19 75
Email : contact@coterotielevet.fr
Site personnel : www.coterotielevet.fr

Château BOIS CARRÉ


Un vignoble de 6 ha (50 % Merlot, 50 % Cabernet-Sauvignon), planté sur des croupes caillouteuses, sablo-argileuses et argilo-calcaires. Coup de cœur pour ce Médoc très équilibré, aux tanins mûrs, au nez de cassis, avec cette touche épicée persistante, d’une belle finesse aromatique, coloré et corsé. Le 2011, médaille de Bronze à Bordeaux 2013 (1/3 de barriques neuves), riche en couleur, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, bien charpenté, de bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse. Le 2010, avec des notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses. Le 2009, typé, est de belle robe pourpre, avec des arômes de griotte et d’humus, un vin très savoureux, de bouche ample, gras, très classique. Le 2008, charnu, est tout en nuances aromatiques (fruits macérés, vanille), un vin complexe où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, avec une finale persistante.

David Renouil
1, rue de Mazails
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Téléphone :05 56 09 08 12 et 06 08 68 45 61
Télécopie :05 56 09 04 21
Email : vanessadavid33@hotmail.fr

Château FAYAU


Depuis plus de 180 ans, le nom de Médeville traverse les générations de tradition vigneronne, et voit son domaine viticole s’étendre, se moderniser et se pérenniser. Aujourd’hui, sept générations plus tard, toujours passionnés, Jacques, Jean et Marc Médeville dirigent l’exploitation.  Goûtez ce Cadillac Côtes de Bordeaux cuvée Jean Médeville 2012, élevé en fûts de chêne, de couleur grenat intense, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d’humus, un vin corsé, ferme et persistant en bouche. Le Graves Château Mouret rouge 2012 (50% Cabernet-Sauvignon, 45% Merlot, 5% Cabernet franc), équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associant souplesse et structure, un vin qui commence à s’ouvrir. Il y a aussi ce Cadillac Côtes de Bordeaux Le Jardin de Louisa Château Fayau 2012, issu d’une sélection parcellaire et d’un assemblage des trois cépages (40% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 30% Cabernet franc), élevé et vinifié en barriques de chêne français 12 mois, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d'humus, à la robe pourpre, aux reflets violets, un vin séveux, avec des notes de mûre, de musc et de griotte, de bouche dense.

Jean Médeville et Fils

33140 Cadillac
Téléphone :05 57 98 08 08
Télécopie :05 56 62 18 22
Email : medeville@medeville.com
Site personnel : www.medeville.com

LA BASTIDE BLANCHE


La restructuration du Domaine par la famille Bronzo remonte au début des années 1970. L'encépagement constitué pour plus de la moitié de Mourvèdre ce qui confère au vin ces arômes si profonds. Le vignoble de 28 hectares est planté tout en coteaux sur des parcelles aménagées en restanques pour une partie, sur des sols très profonds graveleux et caillouteux de type argilo-calcaire. Les méthodes de culture restent très traditionnelles avec des labours fréquents, une fertilisation organique et aucun emploi de désherbant chimique. Les vendanges entièrement manuelles s'effectuent dans de petits bacs pour que le raisin parvienne intact à la cave. Le terroir très fracturé produit de faibles rendements, ce qui permet d'obtenir des vins à forte personnalité, très concentrés avec des arômes puissants tout à fait exceptionnels. Le vin est riche associant structure et finesse, charnu et racé en bouche, d'une belle persistance aromatique, de très belle garde.

Michel Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone :04 94 32 63 20
Télécopie :04 94 32 74 34
Email : bastideblanche@vinsdusiecle.com
Site : bastideblanche


> Nos dégustations de la semaine

Château PAILLAS


Au sommet. Les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha, s’étendent en demi-cercle autour du chai (82% de Cot, 16% de Merlot et 2% de Tannat) et ont une moyenne d’âge de 36 ans. Formé au Jurassique (il y a 150 millions d’années), le sol du vignoble s’est dégradé en surface sur une très faible épaisseur au fil des millénaires pour devenir de la pierraille calcaire peu friable enrobée d’argile parfois recouvert de “terres rouges” venant du massif central, très riches en fer. Puis par son micro climat : Le Château Paillas, par sa position sur le plateau, bénéficie des effets du vent (qui concentre les raisins), et évite les brouillards matinaux de la vallée. Enfin, en légère pente au sud, les vignes profitent au maximum de l’ensoleillement ce qui permet un affinement de la maturité. Après 18 mois, toutes les cuves sont assemblées en une seule cuvée avant la mise en bouteilles.
Tout en bouche, ce Cahors 2012, de belle robe brillante, dense, aux nuances de fruits macérés, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d’humus et de réglisse, de bouche savoureuse et corsée. Le 2011 associe finesse et concentration, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse. Le 2010 est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe, aux arômes de fruits à noyau, de garde, bien entendu. Superbe 2009, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, de garde.

Famille Lescombes
Scea de Saint-Robert
46700 Floressas
Tél. : 05 65 36 58 28
Fax : 05 65 24 61 30
Email : info@paillas.com
www.paillas.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Cru TRENQUINE


Un domaine familial de 3,50 ha, planté sur un terroir sablo-graveleux. Des vignes de 50 ans en moyenne et un encépagement à 85% de Sémillon, 10% Muscadelle et 5% Sauvignon. Les vendanges sont manuelles par tris successifs, la vinification et l'élevage sont traditionnels.
Très jolie place dans le Classement pour ce Sauternes Cru Trenquine 2007, ample au nez comme en bouche, aux notes discrètes de citron confit et de fleurs blanches, aux connotations florales subtiles, onctueux au palais, très abordable (9€).
Philippe Bayejo

Château de GAYON


Le Château date du XIIIe siècle, et a été édifié avant la naissance d’Henry IV.

J’ai apprécié, dans les trois millésimes reçus, ce Madiran d’Ou Hauret : le 2011, typé, de couleur intense, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, tout en bouche. Le 2010, de couleur pourpre, riche au nez comme en bouche, tout en structure, charmeur, avec des tanins présents mais soyeux, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée, de garde. Le 2009, qui n’a rien à lui envier, est tout aussi , corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, tout en bouche. Mêmes millésimes avec cet autre Madiran d’Ou Barrinquet 2011 étant de bouche corsé, le 2010 remarquable par ses saveurs au palais, et le 2009 déclinant des nuances de fruits macérés. Il y a également le Pacherenc Goutte d’Or 2011, un vin où s’entremêlent les fruits, les épices et la brioche, tout en bouche, onctueux et persistant, de garde.

David Ebert

> Les précédentes éditions

Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013

 



Pierre MIGNON


Château BELLES-GRAVES


Domaine FREY-SOHLER


THÉVENET-DELOUVIN


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château de VIMONT


Château FABAS


Domaine de NOIRÉ


Domaine de ROUDENE


Domaine CHARBONNIER


André DEZAT et Fils


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Eugène RALLE


Château de COUDOT


ROEDERER


Château La CROIX DAVIDS


Château LAUDUC


Les Clos MAURICE


Domaine Charles FREY


Château de LAMARQUE



DOMAINE ALARY


DOMAINE PIERRE GELIN


MAISON MOLLEX


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU FABAS


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE DE LA CASA BLANCA



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales