classement et millesimes
vins du siècle

TERROIRS ET VINS

boutiques Amour du Vin
Guide des Vins
 

Guide des Vins de France, typicité et palmarès

Edition du 17/07/2008


Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 CHATEAU CHANTEGRIVE se modernise et signe des vins “cousus-mains”

Passion

Château CHANTEGRIVE

“Voilà trois ans que mes frères, mes sœurs et moi-même gérons, auprès de notre mère, la «propriété», précise Marie-Hélène Lévêque.


Nous commençons à récolter les fruits des investissements engagés (enherbement des vignes, limitation des rendements, modernisation des techniques de vinification…). De plus, nous avons fait appel à Hubert de Bouard, propriétaire du Château L’Angélus à Saint-Émilion qui nous conseille pour la vinification des rouges depuis 2006, un millésime qui se goûte déjà très bien. Ces efforts d’investissements, de modernisation entrepris depuis trois ans commencent à se ressentir sur la qualité des vins ; ils sont plus ronds, plus charnus et fruités. Les vins sont fins et élégants avec des tanins plus souples que par le passé ; cela correspond à une attente du consommateur, moins sensible aux vins de longue garde et qui préfère le côté fruité et la souplesse. Chantegrive rouge 2007 : belle couleur soutenue, saveur élégante de petits fruits mûrs, tanins ronds et déjà un peu souple ; beaucoup de fruit pour un vin qui s’annonce très charmeur avec une structure parfaitement équilibrée. Chantegrive rouge 2005 : belle robe pourpre intense, nez de fruits noirs bien mûrs, quelques notes d’épices douces et de tabac blond. L’attaque est à la fois franche et ronde, le palais est séduisant et généreux avec des tanins soyeux. Très beau vin de bonne garde. Nos vins sont élevés en barriques neuves ou d’un an provenant des meilleurs tonneliers . Pour la cuvée Caroline (vinifiée et élevée en barriques) nous avons réussi ces deux dernières années à produire des vins plus gras et plus complexes. Le succès est total car nous n’avons plus une bouteille à vendre, les clients attendent avec impatience l’arrivée du 2007. Le Chantegrive blanc classique très rond, avec beaucoup de fraîcheur est très apprécié sur le marché asiatique. Chantegrive blanc 2007 : beaucoup de gras et de longueur pour ce blanc aux arômes persistants d’agrumes et d’ananas. Très beau vin avec une finale de fruits exotiques. Une grande partie de la famille s’investit beaucoup dans l’affaire familiale ; François, qui est président des courtiers vient régulièrement s’occuper de vinifications avec Patrice et Frédéric de Luze, époux de notre sœur Agnès est devenu un partenaire idéal pour la commercialisation de nos vins. Malgré tous ces efforts, nos clients n’ont pas eu à subir de grosses augmentations de prix et Chantegrive reste un excellent rapport qualité prix. Cette motivation familiale a dynamisé l’entreprise autour de notre mère qui veille aux destinées de son Château avec un peu moins d’appréhension.” Château Chantegrive, c’est un grand vignoble de 95 hectares constitué de 40% de cépages blancs (50% Sémillon et 50% Sauvignon) et de 60% de cépages rouges (50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon). Les très beaux terroirs se trouvent sur des terrasses graveleuses formées par la Garonne à l’époque quaternaire sur les communes de Cérons, Podensac, Illats et Virelade. Les sols sont formés de graviers roulés mélangés à des sables fins, sur une structure argilo-calcaire. Les vignes d’âge moyen de 30 ans sont plantées sur des croupes idéalement exposées plein sud.

   

CHATEAU CHANTEGRIVE se modernise et signe des vins “cousus-mains”


Sas des vignobles Lévèque
Domaine de Chantegrive BP 14
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 38
Télécopie : 05 56 27 29 42
Email : chateauchantegrive@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauchantegrive

NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Vignobles LEVET

Créé en 1929, un domaine d’environ 4 ha sur des coteaux abrupts en terrasses, le sol est d’origine granitique recouvert de micaschiste et de gneiss, les vignes ont 50 ans et le cépage est la Syrah. Les vins sont élevés en moyenne 2 ans en fûts de chêne. Vous aimerez comme nous ce Côte-Rôtie 2004, coloré, au nez de fruits macérés (cerise, mûre), de bouche à la fois puissante et ronde, non encore à maturité, bien sûr. Le 2004 est de belle intensité, aux arômes de fruits rouges cuits et d’épices, d’une belle charpente, aux tanins puissants, d’excellente garde.

Gaec Vignobles Levet
26, Bld Les Allées RN 86 Face au clocher
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 15 39
Télécopie :04 74 56 19 75
Email : bernard.levet@free.fr
 

Château de LISENNES

Propriété de 50 ha de vignes d’un seul tenant. Superbe Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2004 (90% Merlot), Médaille d’Argent au Concours des Vins d’Aquitaine 2007, de couleur profonde, un vin généreux, avec de la structure, coloré, au nez dominé par l’humus et les petits fruits rouges, ample et gras en bouche. Beau 2003, de belle robe sombre, de bonne base tannique, riche, dense et structuré, bien équilibré, d’une belle finale, à déguster sur une entrecôte aux sarments. À ses côtés, L’Esprit de Lisennes 2004, 100% Cabernet franc (c’est rare) et 12 mois d’élevage en barriques, est coloré et charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie concentration, aux notes de groseille et d’épices, d’excellente garde. Le Clairet de Lisennes 2006, de bouche fraîche, collectionne les récompenses, régulièrement savoureux comme cet Entre-Deux-Mers Blanc de Lisennes 2006, tout en fraîcheur, aux nuances de fleurs et de pêche, vif et souple à la fois.

Jean-Luc Soubie

33370 Tresses
Téléphone :05 57 34 13 03
Télécopie :05 57 34 05 36
Email : contact@lisennes.fr
 

Château DALMERAN

Vignoble de 10 ha, sur le versant nord des Alpilles, le long de la voie Dominitienne. On comprend sa place dans notre Classement quand on débouche ce remarquable Baux de Provence rouge 2001 (élevage 24 mois en foudres de chêne), de robe rubis sombre, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, puissant et charpenté, riche au nez comme en bouche, avec des nuances complexes (kirsch, mûre, cuir), un vin qui parvient à peine à maturité, qu’il faut apprécier sur un canard ou un gibier à poil, notamment. Le rosé 2005 nous a particulièrement séduit par sa structure et sa persistance d’arômes, un vin d’une belle harmonie, souple mais vif à la fois comme il le faut, aux connotations de fleurs fraîches et d’abricot sec, avec une belle finale au palais.



13103 Saint-Étienne- du Grès
Téléphone :04 90 49 04 04
Télécopie :04 90 49 15 39
Email : chateau.dalmeran@wanadoo.fr
 

ROBERT AMPEAU



Robert Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Télécopie :03 80 21 65 09
Email : ampeau@vinsdusiecle.com
Site : ampeau
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
CHATEAU CHANTEGRIVE se modernise et signe des vins “cousus-mains”

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Vignobles LEVET
Château de LISENNES
Château DALMERAN
ROBERT AMPEAU

SUD-OUEST : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT SUD-OUEST
SUD-OUEST

Le Classement regroupe les vins de cette grande « entité » Sud-Ouest, qui va du Bergerac au Cahors,du Madiran au Gaillac… L’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement).

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
LA COUTALE
CHAMBERT
GAUTOUL
HAUTE-SERRE
SOULEILLOU
CARLAT
DELMOULY
EUGÉNIE
LAVAUR
NOZIÈRES
PAILLAS
PELVILLAIN
TRIGUEDINA
LE BREZEGUET
CAÏX
CAMINADE
CAMP DEL SALTRE
COUSTARELLE
FAMAEY
FAGES
LERET-MONTPEZAT
MERCUÈS
LES ROCHES
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
COSTES (P)
LADESVIGNES (M)
LE MAYNE (BI)
PANISSEAU (BI)
LA PLANTE
LA BORDERIE (M)
PÉROUDIER (BI)
VALPROMY DU PONTET
COURT-LES-MÛTS
CR.BLANCHE (BI)
GRAND-JAURE (P)
(HAUT-PÉCHARMANT (P))
MOULIN CARESSE
THEULET-MARSALET (M)
GAILLAC
BOUSCAILLOUS (BI)
LABARTHE (BI)
LASTOURS
LECUSSE (Bl)
PIALENTOU (BI)
L'ÉMMEILLÉ
RHODES
ADELAIDE
(ARLUS)
MAYRARGUES
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
Prod.PLAIMONT (BI)
AYDIE
CAVE DE CROUSEILLES
PARADIS
SERGENT
CAUHAPÉ (J)
GASSIOT (J)
LAOUGUÉ
LAFITTE-TESTON
MAOURIES
PEYROS
VIELLA
AUTRES APPELATIONS

CAVE DU MARMANDAIS (CM)
VIGNERONS DE BUZET (Bt)
VIGN.DU PAYS BASQUE (I)
(BRANA (I))
CAVE DE DONZAC (Brulhois)
PLAISANCE (F)
RESSAUDIE (Haut-Montravel)
SAINT-LOUIS (F)
(POUYPARDIN (G))
RABANY (F)
VIGNERONS LANDAIS (Tursan)

DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(LA BÉRANGERAIE*)
(LA GINESTE*)
PECH DE JAMMES
(GRAVALOUS*)
HAUTE-RIVE*
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
BERTRANOUX (P)
BONIÈRES
HAUTS DE CAILLEVEL
MAINE-CHEVALIER*
(MONESTIER LA TOUR*)
TROLLIET-LAFITE
(GAVARLIAC)
PIQUE-SÈGUE*
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
LACROUX
TERRIDE
(TERRISSES)
MADIRAN
JURANCON

CABARROUY (J)*
LABRANCHE-LAFFONT
(TAILLEURGUET)
VIGNAU LA JUSLE
AUTRES APPELATIONS

VIGNERONS DU VALLON (Ma)
BEAULIEU (CM)
(COLOMBIÈRE (F))

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(PERROU*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
LABASSE(J)*
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F)*)

SUD-OUEST

(Bl) : Le Cru est aussi classé pour la qualité de ses blancs.
P : Pécharmant CD : Côtes-de-Duras F : Fronton CB : Côtes-de-Buzet I : Irouléguy T : Tursan J : Jurançon M : Monbazillac
B : Béarn Ma : Marcillac CM : Côtes-du-Marmandais
IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008
Edition du 19/06/2008
Edition du 12/06/2008
Edition du 05/06/2008
Edition du 29/05/2008
Edition du 22/05/2008
Edition du 15/05/2008
Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007
Edition du 12/04/2007
Edition du 07/04/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html