Terroirs Et Vins

Edition du 21/02/2017
 

Maison RIVIERE, Propriétaire

Exemplaires

Clos des MENUTS - Maison RIVIÈRE

Ici, on cultive et valorise plus de 100 ha dans la région bordelaise. 


En trente ans, Jean-Pierre et Philippe Rivière ont constitué un vrai domaine, fait de propriétés distinctes, chacune ayant sa spécificité. Dans les années 50, le Clos des Menuts, ne comptait qu'un seul hectare. Aujourd'hui, il s’étend sur 25 ha tout près des remparts de la cité médiévale, pour l'essentiel à l'ouest de la commune. Situé au cœur même de Saint-Émilion, le Clos des Menuts possède de superbes caves médiévales monolithes à température constante de 12°. Il y règne une “religiosité” propice au vieillissement de ces grands crus en fûts de chêne. En 1978, il s’agrandit d'installations rénovées à l'extérieur du village. Le Clos des Menuts, fleuron des frères Rivière, est le laboratoire expérimental de l'ensemble des propriétés. Ainsi, en 1997, il a bénéficié en précurseur de vendanges manuelles en cagettes qui seront plus tard appliquées à toutes les exploitations, comme la culture raisonnée, généralisée en 2001 à l'ensemble du Clos des Menuts. “Toutes nos terres ne se ressemblent pas, précise-t-on ici. Depuis 2001, nous avons repensé nos méthodes de culture en fonction de ces différences, dues principalement à leurs particularités géologiques. C’est ainsi que nos traitements phytosanitaires sont particulièrement contrôlés et compatibles avec les bonnes pratiques de la culture raisonnée. Ainsi, la plupart de nos parcelles sont enherbées, ce qui a pour principal avantage de réduire significativement les doses d’herbicide, d’une part, alors que l’herbe retient les produits de traitements, d’autre part. Tous les traitements utilisés sont estampillés “respectueux de l’environnement” et afin d’assurer une totale traçabilité sur la conduite des vignobles, chaque intervention est soigneusement consignée. C’est en tenant compte de la nature même de chaque terre, que ce travail prendra pleinement son sens. Ainsi, un sol de graves comme celui de notre Château Moulin de Lavaud, est peu propice à l’enherbement et devra donc faire l’objet de vendanges vertes en juillet et en août, visant à éliminer les raisins en surnombre. Nécessairement plus “sévères”, elles sont garantes d’un strict contrôle des rendements. Ce sont parfois des travaux d’envergure comme la reconstitution des parcelles, le drainage comme cela fut entrepris pour le Château Haut-Piquat ou le remplacement complet des vignes qui permettront aux terroirs d’exprimer tout leur potentiel. Les bonnes pratiques doivent également se retrouver pendant toute la conduite du vignoble et, lors, de ce moment si particulier, que constitue les vendanges. Pour le Clos des Menuts, c’est un effeuillage manuel, 45 jours avant la récolte qui viendra soutenir la maturité de nos raisins. La taille Guyot double, les vendanges manuelles transportées en cagettes jusqu’au cuvier où s’opère un second tri des meilleures grappes…” Ces efforts se retrouvent dans ce très beau Saint-Émilion GC Clos les Menuts l’Excellence 2010 (belle étiquette orange vif), issu des plus anciennes parcelles, avec ces arômes caractéristiques d’épices et de griotte, un vin superbe, bien charnu, typé, de couleur grenat, savoureux en bouche, concentré, gras et persistant, avec un beau volume en finale.  Savoureux Saint-Émilion GC 2012, de couleur grenat soutenu, d’une belle intensité, très parfumé (framboise, épices), alliant distinction et richesse. Le 2011, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, dégage un nez distingué et persistant de fruits noirs et d'épices, et des tanins bien enveloppés. Succulent 2010, avec des notes de prune surmûrie, dense et bien corsé, ferme en bouche, aux tanins veloutés mais bien présents. Le 2009, parfumé, persistant, associe finesse et richesse aromatique, au nez de pruneau, de cannelle et d’humus, de bouche veloutée, d’excellente évolution. Remarquable 2008, structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, un joli vin long en bouche, très classique, d’excellente évolution. Le 2007, très parfumé, typé, fort bien élevé, marie couleur et matière, un vin au nez expressif à dominante de pruneau et d’humus, aux tanins moelleux, charmeur. Le 2006 commence à se goûter très bien, de couleur intense et sombre, avec des arômes puissants et subtils où s’entremêlent les épices, les fruits rouges et les baies sauvages, de bouche charnue. Goûtez aussi le Graves Château de Callac rouge, régulièrement réussi comme le Lalande-de-Pomerol Château Moulin de Lavaud, ou le Lussac-Saint-Émilion Château Haut-Piquat.

   

Maison RIVIERE, Propriétaire

Famille Rivière
Rue de L'Abbé-Bergey
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 55 59 59
Télécopie : 05 57 55 59 51
Email : mriviere@riviere-stemilion.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
LA COUTALE
CROZE DE PYS
PAILLAS
GAUTOUL
LAVAUR
NOZIÈRES
PASSELYS
PELVILLAIN
MERCUES
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
GRAND-JAURE (P)
LAROQUE (BI)
PÉROUDIER (BI)
LA PLANTE
VIEUX TOURON (M)
PECANY
PERREAU (Montravel)
SADILLAC (Bl)
MOULIN-POUZY (M)
GAILLAC
COMBELLE
GRAND CHENE
VIGNALS
BOURGUET
LABARTHE
MAYRAGUES
MADIRAN
JURANCON

NIGRI
BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
PARADIS
ROUSSE (J)
COUSTARRET
CUQUERON
AUTRES APPELATIONS

JOY (IGP)
VIGNERONS BUZET (Bt)
POUYPARDIN (G)
SAINT-GUILLHEM (F)
COUREGE-LONGUE (Buzet)
GUTIZIA (Irouléguy)
PLAISANCE (F)
HERREBOUC
VIGNERONS BRULHOIS



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
ARMANDIERE
MAISON NEUVE
TRIGUEDINA
EUGÉNIE
(FAMAEY)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
CLOS DU BREIL*
HAUT-FONGRIVE*
PANISSEAU (BI)
GAILLAC
(L'EMMEILLÉ*)
LECUSSE (Bl)*
LACROUX
(RHODES)
MADIRAN
JURANCON

CAUHAPE*
CRAMPILH (J)
LAPUYADE*
SERGENT*
VIELLA*
LAFITTE-TESTON
AUTRES APPELATIONS

GUILLAMAN (IGP)
HAILLE (IGP)*
CAVE IROULÉGUY (I)*
VOIE BLANCHE (VP)
GENSAC



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F))

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine BERTRAND-BERGÉ


Au sommet. Six générations de vignerons, vignoble de 35 ha sur sols argilo-calcaires, planté des Grenache noir, Syrah et Carignan, avec une moyenne d’âge des vignes de plus de 60 ans. Déjà, au XIe siècle, Jean Sirven, arrière-arrière-grand père de Jérôme Bertrand, avait développé la vente directe des vins du domaine et obtenu la médaille d’or à l’exposition universelle de Paris en 1900, consécration démontrant la qualité des vins. “Depuis la récolte 2011, précise-t-il, notre domaine est cultivé en agriculture biologique, certifiée par Ecocert. Nos vignes sont toutes labourées, fertilisées par un amendement organique et traitées avec des produits sans molécules de synthèse et nous utilisons des doses très faibles de SO2. Par respect pour nos vignes, nos sols, nos collaborateurs au vignoble et nos clients, cette exigence est devenue une évidence et un devoir envers nos enfants qui nous succéderont. Nous plantons également des oliviers, des chênes truffiers, nous reconstruisons les casots et restaurons les murets de pierres. Tout cela participe à la beauté et à l’harmonie des paysages et à la biodiversité.” Superbe Fitou cuvée Ancestrale 2013, Carignan, Syrah, Grenache noir et Mourvèdre, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux, bien marqué par son terroir. Le Fitou cuvée Jean Sirven 2012, 45% Carignan, 45% Syrah et 10% Grenache, une cuvée créée en hommage à l’arrière-arrière-grand-père, est un vin complet, aux tanins enrobés, d’un beau grenat aux reflets violacés, puissant et charpenté avec des senteurs très présentes de framboise, de sous-bois et de cannelle, de bonne garde. Le Fitou La Boulière 2013, Carignan, Mourvèdre et Grenache, vignes en Agriculture Biologique, un vin ni filtré, ni collé, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins équilibrés, dégage une bouche à la fois puissante, soyeuse et très parfumée.  On continue avec cet autre Fitou cuvée Les Mégalithes 2013, Carignan et Grenache noir dense, au nez complexe dominé par le cassis et le cuir, aux tanins mûrs et puissants à la fois, un vin qui emplit bien la bouche. Le Muscat 2014, tout en nuances d’arômes, est à prévoir sur des asperges ou une quiche au saumon. Beau Rivesaltes tuilé Maga 2013, Grenache noir, très typé comme ce séduisant Muscat de Rivesaltes, très floral, ample, très parfumé au palais. Goûtez l’IGP Vallée du Torgan Le Méconnu 2014, cépages Merlot et Carignan, aux arômes de framboise, d’une finale savoureuse. Gîte disponible, randonnées pédestres... 

Jérôme Bertrand
Avenue du Roussillon
11350 Paziols
Téléphone :04 68 45 41 73
Télécopie :04 68 45 03 94
Email : bertrand-berge@wanadoo.fr
Site personnel : www.bertrand-berge.com

Château BOVILA


Le château surplombe la vallée du Lot, sur un terroir argilo-calcaire blanc type champenois et de marnes du tertiaire lacustre d’une superficie de 12 ha. Les vignes, plantées à plus de 250 m d’altitude, bénéficient d’une exposition sud-ouest sur les crêtes et plateaux du Quercy. Remarquable Cahors les 4 Clochers 2013, pur Malbec, nouvelle cuvée qui est le reflet du patrimoine historique local car elle s’inspire de la présence de quatre églises au sein de la commune de Fargues, appelée “commune aux quatre clochers”. Le vin possède sa propre spécificité, charnu, aux tanins biens fermes, au nez complexe dominé par la cerise et le musc. Exceptionnel Cahors Prieuré de Bovila 2012, 100% Malbec, toujours, élevé en fûts de chêne durant 12 mois,qui doit son nom au prieuré de Bovila cité au XIVe siècle comme propriété du prieur de Catus puis des clarisses de Cahors, typé, classique, ferme et épicé, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), un vin gras, charnu, au nez subtil où se devinent la prune et les épices, de très bonne évolution, qui demande une cuisine savoureuse comme, par exemple, un rôti de veau farci aux truffes ou un civet de marcassin. Le Château de Bovila Vin Noir du Diable 2011, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne neufs durant 18 mois, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, corsé et très équilibré, ample et tannique, est un vin de garde qui se marie parfaitement avec un jambonneau aux lentilles ou un rôti de veau farci aux truffes. Le Cahors Malbec 2014, sol argilo-calcaire, vinification traditionnelle (sans filtration ni collage systématique), élevage en cuves béton durant 12 mois), a des tanins enrobés, un vin harmonieux, dominé par le cassis et les sous-bois, parfait sur omelette aux truffes ou une cuisse de canard confite.

Pascal et Olivier Pieron
Scea P.-O. Pieron - Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Télécopie :05 65 36 44 14
Email : vignoblespieron@orange.fr
Site personnel : www.chateau-de-rouffiac.com

Pierre ARNOULD EARL


Tradition, qualité et famille sont les trois principales valeurs de ces deux maisons (avec le Champagne Eugène Ralle). Le Champagne Eugène Ralle fût créé en 1925 par le grand-père, qui transmit son savoir-faire et sa passion à son petit-fils Pierre Arnould, qui créa sa propre marque en 1955. “Très attachés à la tradition, précise-t-on ici, toutes nos bouteilles vieillissent trois ans minimum (temps légal 15 mois) dans nos caves entièrement creusées dans la craie. Tous nos flacons sont remués manuellement à l'aide de pupitres en bois placés au cœur de nos caves. Les Pinot noir et Chardonnay sont les deux cépages que nous utilisons lors de nos assemblages, tous deux issus du terroir de Verzenay. Toujours soucieux de la qualité, nous avons construit notre propre centre de pressurage. Agréé qualitatif, il nous permet de suivre pleinement l'obtention des moûts et de maîtriser l'élaboration de nos champagnes. Ce centre nous permet de stocker momentanément le raisin. Trois pressoirs sont présents : deux pressoirs à presse horizontale d'une capacité de 8000 kgs chacun. Le jus de raisin (le moût) ainsi obtenu est débourbé (sorte de décantation naturelle dans le langage viticole) dans nos cuves prévues à cet effet durant 12 heures, pour être ensuite acheminé dans les cuveries en vue de la fermentation.” Superbe Champagne cuvée Aurore, présenté en flacon de forme spéciale, qui réunit deux années dont l'une est millésimée de réserve. Après un vieillissement de six années en cave, ce grand Champagne tout en finesse, dégage cette belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d’abricot frais, équilibré, d’une belle harmonie, tout en fruit et distinction, de mousse soyeuse. Beau brut Millésime 2008, au bouquet fin, discrètement citronné, qui exhale de délicieuses senteurs légères végétales et fleuries, de bouche acidulée et élégante, un vin qui a du caractère. Il y a l’Effrontée, Blanc de noirs de l’année 2007, née de la volonté de ses auteurs de replonger dans leurs souvenirs d’enfance, de retrouver l’empreinte gustative du Pinot noir à la sortie des cuves, sous le regard bienveillant d’un grand-père, un peu comme on se rappelle le goût de ses premières gaufres... Il faut reconnaître que le vin est d’une grande richesse aromatique (nuances de pêche, de prune et de pain grillé), qui lui apporte beaucoup de légèreté mais aussi de la longueur, d’une belle complexité avec une très jolie finale en bouche. Le brut Grand Cru Sélection (75% Pinot noir et 25% Chardonnay, vieillissement en cave durant 2,5 à 3 ans), est délicatement fruité, charmeur et intense, au nez subtil où dominent la pomme et le miel, une cuvée tout en élégance, de mousse fine, alliant saveur et distinction. Excellent brut rosé, pur Pinot noir issu de parcelles spécialement choisies pour leur typicité de goût et toutes situées sur le vignoble de Verzenay classé en Grand Cru, le tout lui apportant cette franchise au palais, un Champagne très séduisant, de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits à noyau et les fleurs fraîches, de bouche flatteuse, un vin distingué, d’une bonne longueur. Le demi-sec est tout aussi charmeur, suave à souhait, de bouche souple avec des nuances crémeuses et persistantes. Excellent Champagne Extra brut, très fin, très vif, qui conjugue délicatesse et richesse des arômes, idéal sur des sushis, par exemple.

Nathalie Arnould
1, rue Gambetta
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 12
Télécopie :03 26 49 44 40
Email : arnould-ralle@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-pierre-arnould.com

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Beau Pessac-Léognan blanc 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction. Le 2008, avec des senteurs de noisette et de chèvrefeuille, est ferme et suave, tout en harmonie, vraiment très agréable. Excellent 2007, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : domaine-de-grandmaison@vinsdusiecle.com
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

BIDEAU-GIRAUD


Ce domaine fût acquit en 1909 par les ancêtres de Daniel et Marie Béatrice.
Très joli Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Domaine des Baluettes 2015 Vin Biologique, nerveux comme il se doit, aux nuances de pomme verte, tout en finesse, de très bonne bouche (5 €). Excellent Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Château Haute Carizière 2015, charmeur, un Vin de bouche ample, avec ces nuances de poire mûre et de fruits secs caractéristiques, très abordable (4,10 €).
Le Muscadet Sèvre-et-Maine sur lie Domaine Le Vieux Chai est d’une jolie complexité d’arômes où l’on retrouve des nuances de citron et de genêt, un Vin franc et distingué. Le Muscadet Sèvre-et-Maine Grand Mortier Gobin 2013, médaille d’Argent au Challenge International du Vin (pressurage doux en grains ronds pour extraire toute sa matière, fermentation spontanée avec ses levures naturellement présentent sur la peau du raisin, un Vin de bouche ample dominée par les fruits frais, alliant rondeur et fraîcheur, typé comme on les aime (5,70 €).

Daniel Bideau et Marie Béatrice Giraud
11, rue du Calvaire - La Cornillere
44690 La Haie-Fouassière
Tél. : 02 40 54 83 24
Fax : 02 40 54 89 85
Email : scea.bideau.giraud@wanadoo.fr
http://bidgi-vins-muscadet.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château CANTELOUBE


Un excellent Graves rouge cuvée Prestige 2006, élevé en fûts de chêne, de couleur rubis intense, au nez où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds, un vin qui allie richesse et harmonie (8,40€). Le Graves Rouge 2009 est de couleur intense, charnu, d'une jolie rondeur et persistance, aux notes de groseille et de cerise mûres (6,10€). Goûtez aussi le Bordeaux supérieur Rouge 2009, bien charpenté, avec ces nuances de cassis et d'épices, associant rondeur et structure (4,80€). Les prix sont sages et invitent à ne pas hésiter.

Richard Yung
16 bis, route des Landes
33640 BEAUTIRAN
Tél. : 05 56 40 29 04
Email : yung.richard@neuf.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château HOURBANON


Apparue officiellement en 1893, c’est en 1974, que Rémi Delayat racheta et réhabilita cette exploitation de 13 ha. Après sa disparition, son épouse Nicole, continua cette réhabilitation, toujours dans la quête de la qualité et du respect du terroir. C’est aujourd’hui Hugues, leur fils, qui, depuis 1997, poursuit cette quête dans le respect de ces valeurs et de ces traditions, comme en attestent leurs pratiques culturales (forte densité de plantation, labours exclusifs des sols, lutte raisonnée, conversion Bio, vendanges manuelles et table de tri, maîtrise des rendements).
Ceci explique la qualité de ce Médoc 2013, de couleur carmin, charnu comme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins très riches et fondus à la fois, bien charpenté. Le 2012 dégage un nez où dominent le cuir et la griotte, très aromatique, d’une jolie concentration en bouche, légèrement épicé au palais. Remarquable 2010, aux arômes de pruneau, de violette et de griotte fraîche, avec des tanins mûrs, élégant et complexe.  Le 2009 a collectionné les récompenses (médailles d’Or au concours des Vignerons Indépendants, d’Argent au Mondial du vin, d’Argent au concours International de Bruxelles, de Bronze à l’International Wine Challenge), marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, de bouche ample, il allie structure et fondu. Le 2008 est un bel exemple de la typicité des vins de ce domaine, un grand millésime classique du Médoc, de bouche puissante et dense, dégage des nuances de framboise, d’humus et de réglisse, une structure soutenue, un vin bien charnu, aux tanins mûrs mais riches, d’une finale complexe.

Hugues Delayat

> Les précédentes éditions

Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015

 



BOURDAIRE-GALLOIS


SCHAEFFER-WOERLY


Domaine BROBECKER


Étienne OUDART


Cru LAMOUROUX


LEGRAS et HAAS


THÉVENET-DELOUVIN


Domaine La CROIX CHAPTAL


Clos BELLEFOND


Clos la COUTALE


Château HOURTIN-DUCASSE


Château BROWN


Château MAUVINON


Château ORISSE du CASSE


Château BOIS CARRÉ


Domaine de VIAUD


Domaine de POUYPARDIN


Vignoble André HARTMANN


Domaine de CHAMP-LONG



DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DE LA VALERIANE


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales