Le guide du Vin
Worldwide
guide vin

TERROIRS ET VINS

 

Vin de terroir, Sélections et Classements

Edition du 22/01/2009

Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 L’IRRÉSISTIBLE CLOS DU NOTAIRE

Sommet

le CLOS du NOTAIRE

À Bourg-sur-Gironde, Roland Charbonnier est un véritable passionné qui produit ses vins avec comme seul souci la qualité, l’expression de son terroir, et non celui de suivre la mode.? C’est ce qui lui vaut régulièrement de voir ses vins accéder au sommet.


L’HISTOIRE D’UN TERROIR Le Clos du Notaire provient d'un vignoble familial ayant appartenu au siècle dernier à Maître MENARD. Son gendre, Maître Henri COUTIN, Notaire à Jonzac, a donné le nom de Crû des Notaires à ce vignoble qu'il a structuré et agrandi. Successeurs de Jacques COUTIN, fils du notaire, Roland et Sylvette CHARBONNIER perpétuent depuis 1974 la notoriété et la qualité du Clos du Notaire. Surplombant le confluent de la Garonne et de la Dordogne, les vignes du Clos du Notaire bénéficient d'un microclimat dû à la proximité de l'estuaire et à l'exposition de ses coteaux en pente sud. Sur un sous-sol argilo-calcaire, longtemps exploité en carrières, ce terroir de graves produit depuis les romains des raisins de qualité. Le vignoble de 20 ha est complanté des seuls cépages bordelais : Merlots Noirs, Cabernets-Sauvignons, Cabernets Francs et Malbecs. Les vignes sont anciennes, 1/3 ont plus de 30 ans et certaines parcelles 50 ans… Les ceps sont palissés en méthode traditionnelle et cultivés dans le respect de l'environnement. L'alliance du terroir, du climat et du travail de vigneron répond à tous les critères de l'appellation d'origine contrôlée. Les vendanges de raisins bien mûrs ont lieu en septembre. Après triage, égrappage et foulage, ils sont mis en cuves thermo régulées. La fermentation et la macération durent plus de vingt jours et sont rythmées par des dégustations quotidiennes. Les vins du Clos du Notaire sont élevés au moins 18 mois dans les chais de la propriété. Barriques neuves en chêne merrain et cuves sont soutirées tous les trimestres. Après les contrôles gustatifs et analytiques, les vins sont mis en bouteille au château. Ces vins exprimeront leur bouquet et la typicité du terroir après un vieillissement de 5 à 15 ans selon les années.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2005 : exceptionnel millésime, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fumé, d’humus et de cerise noire, très équilibré, de bouche ample, de belle présence tannique, un grand vin, très prometteur. 2004 : beau millésime, classique, beaucoup de fruit, belle matière, vin charnu, très parfumé, tout en bouche, savoureux, d’excellente garde. 2003 : beau vin généreux et persistant, puissant, aux saveurs fruitées, aux tanins bien présents, riche et gras, un vin qui devrait tenir ses promesses. 2002 : un vin très réussi, de belle couleur rubis, ample et bien parfumé (cerise noire, épices), bien corsé, aux tanins équilibrés, ferme et persistant.

   

L’IRRÉSISTIBLE CLOS DU NOTAIRE


Roland Charbonnier

33710 Bourg-sur-Gironde
Téléphone : 05 57 68 44 36
Télécopie : 05 57 68 32 87
Email : closnotaire@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/closnotaire

NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Château HAUT SELVE

Coup de cœur pour ce Graves 2004, ample et riche au nez comme en bouche, d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur une selle d’agneau. Le 2003 est de robe pourpre et soutenue, d’une très belle charpente, avec des nuances de griotte et de fumé, un vin dense, très corsé, long, très séduisant, prometteur. Le 2002 est coloré, aux notes de mûre et de poivre, aux tanins très bien équilibrés, de bouche bien corsée et parfumée, un vin d’excellente charpente tannique. Le 2001, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, est un vin bien charnu, ferme et persistant en bouche, élégant. Le 2000 avec des tanins puissants et mûrs à la fois, très parfumé, est un vin dense et persistant, bien corsé, qui sent bon la fraise des bois, la violette et l’humus, d’excellente garde. Prix sages.

Vignobles Jean-Jacques Lesgourgues

33240 Cadillac-en-Fronsadais
Téléphone :05 57 94 09 20
Télécopie :05 57 94 09 30
Email : contact@leda-sa.com
 

PETRUS

Il y a bien sûr ce grand et classique 2004, dans la lignée de ces sublimes 2001 et 99, envoûtants de délicatesse. Le 2000 est magistral, mariage subtil des épices, de la truffe et des fruits macérés, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, persistant, qui parvient à peine à maturité. Mon ami (de 30 ans) Jean-François Moueix est le propriétaire de ce cru mythique. Cultivant l’humour et la discrétion comme d’autres le snobisme et l’esbroufe, il poursuit une politique exemplaire, qualitative certes, mais aussi commerciale, puisque c’est lui, et lui seul, qui vend Petrus (le cas est unique ici), notamment au travers de sa prestigieuse maison Duclot, ou de ses nombreuses autres entreprises (boutiques l’Intendant et Badie à Bordeaux, Châteaux Cash & Carry en région parisienne…). On ne peut contester que Petrus fait partie de la petite poignée des plus grands vins rouges du monde, et des 3 ou 4 plus grands crus bordelais, à un prix lui aussi hors normes, certes. C’est l’archétype des grands crus où le terroir crée cette osmose exceptionnelle avec le cépage et les hommes et on comprend qu’il ne puisse qu’aiguiser la jalousie d’un bon nombre de producteurs médiatiques, libournais, médocains ou étrangers, qui ne peuvent, eux, faute de terroir et d’humilité, que se contenter de faire mariner à outrance leur vin dans des barriques en croyant qu’ils font une cuvée digne de ce nom… La surconcentration n’est pas un gage de grand vin et l’élevage abusif en fûts neufs non plus (Petrus n’en utilise que 50% en moyenne). Superficie : 11,4 hectares (95% Merlot, 5% Cabernet franc, argiles noires gonflantes). Environ 30 000 bouteilles. Un terroir unique (butte à 40 m d’altitude sur le fameux plateau de Pomerol aux argiles profondes sur un lit de crasse de fer) sur lequel le cépage Merlot s’épanouit de manière exceptionnelle, lié à une approche viti-vinicole respectueuse des aléas naturels. Fidèle à lui-même, ce Pomerol 2004 est splendide, dans la grande tradition bordelaise, et l’on ne peut que regretter que ce millésime se situe entre les 2005 et 2003, la mode risquant de le laisser à l’écart. Il dévoile toute sa subtilité, sa complexité, alliant une grande distinction à une matière pleine, un millésime extrêmement charmeur, onctueux, puissant, corsé et souple à la fois, d’une structure de “cathédrale”, très élégant, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche qui le caractérise. L’archétype du vin rare, qui se dévoile dans le temps. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins fermes mais toujours très savoureux, de grande garde. Le 2002 , chaleureux, très charpenté mais très élégant, est de robe intense, aux nuances de vanille et de cassis, un vin racé et corsé, concentré au nez comme en bouche, très équilibré. 2001 : truffe, fruits macérés, humus… sont les premières sensations de ce très grand vin, le “velours” à l’état pur, où cette structure impressionnante sait se fondre dans une distinction incroyable, qui lui confère un potentiel d’épanouissement réellement exceptionnel, de très grande garde. 2000 : puissance et distinction, chaleur et ampleur, une très grande complexité d’arômes (cuir, griotte confite…), un vin d’une grande harmonie, d’une très belle matière en bouche, majestueux, de très grande garde. 99 : la saveur même. Complexe et gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, un beau vin charnu, charmeur, qui fleure les épices et les fruits frais, alliant puissance et finesse, dont le velouté est très caractéristique des vins de Pomerol. 98 : exceptionnel. D’un très grand classicisme, de couleur intense avec des senteurs de truffe, de champignon, un côté animal, de cuir, vraiment superbe, encore jeune, complexe, de lente évolution. 97 : remarquable. De robe pourpre foncé, aux arômes prononcés de musc, de truffe, de fraise des bois, aux tanins soyeux, de bouche généreuse, un vin très savoureux.

Jean-François Moueix
Duclot - Rue Macau
33027 Bordeaux Cedex
Téléphone :05 56 50 25 62
Télécopie :05 56 50 85 07
Email : duclot@duclot.fr
 

DRAPPIER

Une exploitation familiale (75 ha). Beau Champagne cuvée de Prestige Grande Sendrée brut Millésimée 2000, issue pour 55% de Pinot noir et pour 45% de Chardonnay, avec ces notes de fruits mûrs (pêche, abricot et fruits des bois) et de pain d’épices, corsé et très fruité, aux notes de petits fruits rouges mûrs, d’une très jolie présence en bouche. Remarquable cuvée Cœur de Champagne brut Tendre, 100% Pinot noir de vieilles vignes avec 45% de vins de réserve, un vin finement fruité, légèrement épicé, suave en bouche, à la mousse élégante, à déboucher sur une cuisine raffinée. Le brut Nature zéro dosage, pur Pinot noir, est vraiment charmeur par sa fraîcheur, très parfumé, aux arômes de noisette et de brugnon, au nez subtil et persistant, très franc, de jolie mousse. À leurs côtés, ce Blanc de blancs cuvée Signature, pur Chardonnay, issu de première presse, très fin, au bouquet fleuri, avec des nuances de noisette et de miel, allie souplesse et structure, un vin puissant, tout en finesse, d’une longue finale comme le Millésime Exception 2000, resté 3 ans sur lattes, d’une jolie complexité aromatique, dominé par une rondeur persistante.

Michel Drappier
Rue des Vignes
10200 Urville
Téléphone :03 25 27 40 15
Télécopie :03 25 27 41 19
Email : info@champagne-drappier.com
Site personnel : www.champagne-drappier.com
 

CAVE LES VINS DE ROQUEBRUN

Faisant corps avec la montagne qui le protège, longé par l’Orb qui tempère son climat, offrant toutes les vignes à la meilleure exposition du soleil, Roquebrun vous accueille en terre d’excellence. La cave de Roquebrun créée en 1967 est située dans le Parc Régional du Haut Languedoc, 30 km au Nord de Béziers, entre les 2 capitales régionales Montpellier et Toulouse. Notre vignoble s’étend sur 500 ha de coteaux schisteux, en terrasses, exposés plein sud. L’encépagement se compose des cépages nobles Syrah, Grenache, Mourvèdre, Carignan pour les vins rouges et rosés, Roussanne, Grenache blanc et Viognier pour les vins blancs. Nous proposons de grands crus en A.O.C. Saint-Chinian Roquebrun rouge, A.O.C. Saint-Chinian rouge, rosé et blanc, A.O.C. Coteaux du Languedoc rouge, rosé et blanc, ainsi que des Vins de Pays de Zone « Haute Vallée de l’Orb » rouge et rosé, sans oublier nos apéritifs Cartagène et Grenache d’Automne et notre Eau-de-Vie du Languedoc X.O. Notre démarche sélective, dictée par un cahier des charges rigoureux, les petits rendements et le savoir-faire allié aux techniques de vinification les plus pointues, vous offrent, à chaque dégustation, des vins généreux et élégants, conditionnées à la propriété, grâce à notre chaîne de mise en bouteille et bag in box. La vendange manuelle permet un tri dans les parcelles et une réception des raisins sans aucune altération. Avec notre plateau de 32 cuves de macération, sans doute unique en son genre, nous élaborons nos vins rouges en macération en grappes entières. Pour nos vins blancs et rosés, nous vinifions en macération pelliculaire puis en fermentation lente, avec contrôle des températures, suivi d’un élevage sur lie. Notre chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de nos cuvées de prestige. De plus, la cave s’est dotée d’une batterie de 56 cuves en inox, pour une capacité de 10 000 hls pour une vinification et un stockage dans des conditions optimales. Toutes sont équipées de micro-oxygénation, utilisée en fonction du vin et du millésime, dans un chai semi-enterré, isolé et climatisé. Notre terroir, notre savoir-faire et notre histoire nous offrent une reconnaissance internationale avec de nombreuses médailles et mentions dans les guides et concours. Nous vous accueillerons pour discuter, échanger, commenter nos cuvées et partager ce plaisir sans cesse renouvelé de déguster un grand vin.

Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Téléphone :04 67 89 64 35
Télécopie :04 67 89 57 93
Email : cave@cave-roquebrun.fr
Site : caveroquebrun
Site personnel : www.cave-roquebrun.fr
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
L’IRRÉSISTIBLE CLOS DU NOTAIRE

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Château HAUT SELVE
PETRUS
DRAPPIER
CAVE LES VINS DE ROQUEBRUN

SAINT-EMILION-SATELLITES : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


SAINT-EMILION SATELLITES
SATELLITES SAINT-EMILION

Les meilleurs vins de Montagne, Puisseguin, Lussac ou Saint-Georges se retrouvent dans le Classement des “Satellites” de Saint-Émilion, et proviennent de terroirs spécifiques, limitrophes ou rapprochables d’autres sols d’appellations plus prestigieuses, ce qui leur permet de devenir de grands vins à part entière.
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
JURA PLAISANCE
ROC DE CALON
ROUDIER
TUILERIE DES COMBES
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
VIEUX MONTAGNE
CÔTES DE BONDE
GRAND-CORMIER
GRANDE-BARDE
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
(BAYARD)
HAUTE-FAUCHERIE
LAFLEUR GRANDS-LANDES
DES MOINES
MONTAIGUILLON
TOUR MONT D'OR
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

CHÊNE-VIEUX
GONTET-ROBIN
HAUT-SAINT-CLAIR
VAISINERIE
LE BERNAT
HAUT-LAPLAGNE
BEL-AIR
HAUT-FAYAN
MOULIN-LISTRAC

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

CHÉREAU
MAYNE-BLANC
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DE PAS SAINT-GEORGES
TROQUART
DUMON-BOURSEAU
DE LA GRENIÈRE
HAUT-MILON
MACQUIN
CROIX DE CHOUTEAU
HAUT-BELLEVUE
HAUT-PIQUAT
(HAUT-TROQUART)
LA JORINE
(LA PERRIÈRE)
(VIEUX FOURNAY)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
(BELLEVUE*)
(CLOS LES AMANDIERS*)
CROIX DE MOUCHET*
CROIX DE NAULT*
(FARGUET*)
FLEUR-PLAISANCE*
FRANC-BAUDRON
HAUT-BONNEAU*
PIRON*
PUYNORMOND
SAINT-JACQUES-CALON*
CROIX DE MIRANDE*
GRAND-BARIL*
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(LANBERSAC)
PRODUCTEURS RÉUNIS
(ABBAYE)

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(LA BERGÈRE*)
CROIX DE RAMBEAU
(LION-PERRUCHON*)
(MOULIN LA BERGÈRE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
(MAISON NEUVE*)
(PUY RIGAUD*)
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

SATELLITES SAINT-EMILION

IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement). Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure.
(--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.
© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

Les meilleurs sites sur le Vin
Guide vin
Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 15/01/2009
Edition du 08/01/2009
Edition du 01/01/2009
Edition du 25/12/2008
Edition du 18/12/2008
Edition du 11/12/2008
Edition du 04/12/2008
Edition du 27/11/2008
Edition du 20/11/2008
Edition du 13/11/2008
Edition du 06/11/2008
Edition du 30/10/2008
Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008
Edition du 18/09/2008
Edition du 11/09/2008
Edition du 04/09/2008
Edition du 28/08/2008
Edition du 21/08/2008
Edition du 14/08/2008
Edition du 07/08/2008
Edition du 31/07/2008
Edition du 24/07/2008
Edition du 17/07/2008
Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008
Edition du 19/06/2008
Edition du 12/06/2008
Edition du 05/06/2008
Edition du 29/05/2008
Edition du 22/05/2008
Edition du 15/05/2008
Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html