Terroirs Et Vins

Edition du 28/07/2015
 

DOMAINE DE CHEVALIER

Talent

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Notre philosophie s’affine avec le temps, nous dit Olivier Bernard. Domaine de Chevalier est en recherche perpétuelle, toujours sur le chemin de la perfection. Nous sommes en train de retrouver des valeurs que l’on avait peut-être perdues. Nous vivons plus proche de la nature pour anticiper, travailler, soigner, accompagner le millésime. Depuis 28 ans que je m’occupe du Domaine de Chevalier, j’ai procédé étape par étape, le vignoble a été replanté et, aujourd’hui, nous sommes arrivés à une maturité certaine qui s’exprime réellement dans nos vins. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. On commence d’ailleurs déjà à le remarquer dans nos vins, avec cette expression aromatique bien différente de celle que l’on connaît habituellement. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Concernant le Domaine de Chevalier Rouge millésime 2014 : il faut le situer un peu après deux millésimes exceptionnels 2009 et 2010, deux millésimes 5*+ ! La nature est venue nous rappeler à l’ordre ensuite avec trois millésimes compliqués. Nous avons rencontré des difficultés du début à la fin du cycle végétatif, à la maturité, aux vendanges, à l’élevage… Autant, en 2009 et 2010, il n’ y avait pas grand chose à faire, la nature était de notre côté, autant sur les millésimes 2011, 2012 et 2013, l’homme devait s’imposer, apporter sa technique pour compenser ou anticiper, mettre “sa patte”, valoriser son savoir-faire. Pour ces millésimes 2011, 2012 et 2013, je mettrais entre 3 et 4*. Nous avons donc un très joli millésime 2014, dans le genre des 2008, 2006, 2001, pas loin du 2010. Un vin assez masculin, avec pas mal de tanins, de la fraîcheur, des PH assez acides, une très belle élégance. En 2014, au Domaine de Chevalier, on se rapproche du 5*, c’est un millésime très réussi. Je suis vraiment très satisfait de mes rouges 2014. Pour le Domaine de Chevalier Blanc, les années fraîches comme 2011, 2012, 2013, étaient propices pour faire de grands millésimes et nous avons d’ailleurs produit d’excellents blancs 4*. En 2012, en blanc, on est près du 5*. Au Domaine de Chevalier, en effet, nous avons produit un très joli millésime de blanc en 2012 et de très jolis millésimes 2011 et 2013. Le 2010 étant un très grand millésime en blanc, 2009 plus généreux, un peu chaud, un peu moins de garde. Pour le Blanc 2014, nous avons vraiment un millésime exceptionnel 5*+, il fait partie des très grands millésimes de blanc tout comme 2010, 2012, 2007, 2001, 1996. C’est un grand millésime, qui marque l’histoire d’une propriété ! Pourquoi le Domaine de Chevalier Blanc 2014 est-il à un tel niveau qualitatif ? Cela est dû à un été relativement frais, une pluviométrie normale, un mois de septembre extrêmement sec, chaud, très ensoleillé et frais la nuit. Toutes les conditions réunies pour un développement parfait des cépages de blanc. Fraîcheur la nuit pour conserver l’acidité, chaleur sans excès la journée qui permet une bonne concentration du fruit. Nous avons vendangé des raisins avec des taux records de sucre et de puissance, mais, en plus, d’une fraîcheur incroyable. Nous obtenons donc une belle ampleur apportée par la maturité, une belle concentration due au mois de septembre, et enfin une belle acidité, en conclusion, un ensemble idéal. Cela donne des vins d’un équilibre incroyable, avec des Sauvignons et des Sémillons superbes. C’est vrai pour les Sauvignons au Domaine de Chevalier mais aussi des Sémillons à Sauternes, au Clos des Lunes, qui ont la particularité d’être à la fois gras, frais et tendus, c’est vraiment lié au terroir, et en 2014, nous obtenons une qualité optimale.”

   

DOMAINE DE CHEVALIER

Olivier Bernard

33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@domainedechevalier.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN
FONTCREUSE (Ca) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX
TERREBRUNE (Bl) (r)
VANNIÈRES (r)
BAUMELLES (r)
La CHRÉTIENNE (r)
DUPUY DE LÔME
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
SUMEIRE (Bl) (r)
DRAGON (Bl)
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
SAINTE-LUCIE (r)
TERRE DE MISTRAL (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERNE (Bl) (r)
JACOURETTE (r)
JASSON (r)
La JEANNETTE
MONTAUD
PEIGROS
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
TOURNELS (Bl) (r)
CLOS DES ROSES (r)
DIABLES (r)
PEYRASSOL (r)
VALENTINES
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
BEAUPRÉ (r)
CAMAÏSSETTE
La GRAND'VIGNE (CV)
AUTRES APPELATIONS

FONTLADE (CV) (r)
A RONCA (C)
LOOU (CV) (Bl) (r)
MAESTRACCI (C) (Bl) (r)
OLLIÈRES (CV) (Bl)
PERALDI (C) (Bl) (r)
GENTILE (C)
TOASC (B) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
SAN MICHELI (C)
TEDDI (Corse)
ANGLADE (IGP)
CULOMBU
TORRACCIA (C)
ALIVU
LAFOUX
GRANAJOLO



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BAGNOL (Ca)*
SAINT-LOUIS (Ca)
AZUR
COTES-DE-PROVENCE

NESTUBY (r)*
PIQUEROQUE
GARBELLE*
La SANGLIERE
(TROIS TERRES)
(ASPRAS*)
LOUP BLEU (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
VAL DE CAIRE
(BARGEMONE)
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
(VALLONS de FONTFRESQUE (CV)*)
VINCELINES (Bellet)
ISLES ST-PIERRE (IGP)
ATTILON (IGP)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
(VAL DE GILLY*)
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
(TOUR SAINT-HONORÉ*)
(GISCLE (r))
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine des LAURIBERT


Domaine exploité par la famille depuis 5 générations. En 1997, Laurent Sourdon décide de constituer sa propre équipe et de mener à bien sa production vinicole. “Les conditions climatiques de 2014, nous précise Laurent Sourdon, nous ont poussé à accélérer les vendanges, ramasser vite, c’est une vraie année de vigneron. Cette connaissance de nos vignes et notre terroir, nous a permis de faire un vin fruité avec une belle matière, très parfumé. C’est un vin rond avec beaucoup de finesse, une année très riche.” Savoureux Visan Les Truffières rouge 2013, de couleur pourpre intense, aux tanins puissants et savoureux, épicé et très parfumé (mûre, fraise des bois, musc...), de structure ample. Excellent Visan Le Boiselier 2013, dense, avec une charpente harmonieuse, ferme en bouche, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse. On goûte également le Valréas La Carrelette rouge 2012, de couleur profonde, très charnu, aux tanins présents mais fondus, au nez dominé par le pruneau, structuré et riche au nez comme en bouche. Le Valréas Flaveur 2012, sélection de vieilles vignes de Grenache (70%) et de Syrah, 12 mois en barriques de 1 à 2 vins, aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux, un vin où les tanins ronds permettent de l'apprécier dès à présent. Goûtez encore le CDR le Merrandier rouge 2013, et l’IGP de Vaucluse rosé La Cuvée de Lisa 2014, frais, franc et gourmand.

Famille Sourdon

84820 Visan
Téléphone :04 90 35 26 82
Télécopie :04 90 37 40 98
Email : lauribert@wanadoo.fr
Site personnel : www.lauribert.com

Domaine de FAMILONGUE


Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet, dentiste à Saint-André de Sangonis, et Martine, son épouse, retraitée de la Poste, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002, après plusieurs années de travail en cave coopérative. “En 2013, nous raconte Jean-Luc Quinquarlet, les mono-cépages sont excellents : concentration et fruité se rejoignent. Tous les cépages ont gardé leur typicité propre. En 2014, les vignes ont souffert de stress hydrique. Les rosés, les blancs, les AOP, les vins de cépages sont en moindre quantité (- 40 %). Les vins haut de gamme également : moins de volume mais la qualité est réelle.” Beau Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue 2012, un vin marqué par sa structure, puissant, épicé, intense et fruité, d’une finale complexe. L’Âme de Familongue 2011 est de couleur profonde et intense, aux notes de cassis, de prune et d’épices, aux tanins riches et savoureux, qui commence à s’ouvrir, de bouche soyeuse et dense. L’Envol de Familongue blanc 2013, issu de raisins provenant de deux terroirs, l’un composé de cailloutis calcaires d'origine cryoclastique intégrés dans une trame de terre argilo sableuse, l'autre, avec un sol de graves des hautes terrasses anciennes fluviales fait de galets roulés dans une trame sableuse. Cela donne ce vin séduisant, suave, tout en arômes et vivacité, aux senteurs persistantes, qui allie la fraîcheur à la souplesse. Le rosé Un Été à Familongue, à la fois souple et friand, d’une belle finesse aromatique, est un joli vin très charmeur, de belle teinte. On goûte aussi ce Carignan de Familongue 2012, au nez très ouvert de sous-bois et de mûre, de bouche marquée par les fruits rouges.

Martine et Jean-Luc Quinquarlet
3, rue Familongue
34725 Saint-André-de-Sangonis
Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
Télécopie :04 67 57 26 32
Email : contact@domainedefamilongue.fr
Site personnel : www.domainedefamilongue.fr

VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Un vignoble de 4,8 ha, planté sur des sols argilo-calcaires et argilo-siliceux avec de vieilles vignes de 30 ans, 80% Merlot et 20% Cabernet franc. Les vins sont élevés dans le respect de la tradition : taille rigoureuse, éclaircissage des grappes, effeuillage, vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, cuvaison douce et suffisamment longue, élevage de 18 à 24 mois. “Le 2013 manque de couleur et de structure, précise Jean-Claude Rocher, c’est un millésime difficile, tandis que le 2014 est bien coloré, fruité, concentré, de belle garde.” Superbe Montagne-Saint-Émilion cuvée Prestige 2010, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, riche et coloré comme il le faut, fort bien élevé, aux nuances en bouche de fruits mûrs (groseille, cerise) et d’épices, aux tanins souples et présents à la fois. Le 2009 est un beau vin au nez intense de sous-bois, de cassis et d’épices, onctueux et gras en bouche, aux tanins puissants mais très fins, qui allie une charpente réelle à un joli velouté en finale. Le 2008, aux tanins amples et harmonieux, est riche et soyeux à la fois, avec une bouche puissante, parfumée et persistante. Le 2007 est velouté, bien classique, avec ses senteurs de mûre et de sous-bois, aux tanins fermes et ronds à la fois, de robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, de bouche suave marquée par une pointe d’épices. Le Montagne-Saint-Émilion Tradition 2012, corsé et généreux, bien typé, aux nuances de fruits rouges mûrs, légèrement épicé au palais, d'une belle harmonie, commence à s'apprécier particulièrement bien.

Jean-Claude Rocher
Mirande
33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 62 37 et 06 80 64 49 75
Télécopie :05 57 25 18 14
Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr

CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVID


Un domaine de 21 ha. Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Nous n'utilisons plus de désherbant chimique dans nos vignes, précisent-ils, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface aux pieds. Très classique du millésime, ce remarquable Saint-Nicolas-de-Bourgueil Vieilles vignes 2013, terroir argilo-calcaire, est un vin où dominent la structure et la finesse, aux notes de truffe et de fraise des bois, de jolie robe, typé, de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, de garde. Le 2012 est particulièrement réussi dans ce millésime capricieux, charnu, aux tanins bien présents, harmonieux, un vin ferme et soyeux à la fois, avec une bouche souple et persistante. Le 2011 est de belle robe grenat, charnu, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins soyeux. Leur autre Saint-Nicolas-de-Bourgueil Les Graviers 2013, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, est riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, tout en bouche, de robe grenat, finement épicé. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé 2013, assez rare, est aussi une réussite, avec ce nez de pivoine, franc et friand. Excellent Bourgueil Leroy de Restigné 2013, marqué par son sol de tuffeau, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois). Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérants à France Passion ou autres. 


1, impasse de la Villatte sur D35
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24
Email : drusse@vinsdusiecle.com
Site : drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com


> Nos dégustations de la semaine

Château FONBADET


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Charmante, Pascale Peyronie, aux côtés de son père, Pierre, perpétue la tradition familiale avec talent et passion. Elle s’attache à élever un grand vin racé, de grande évolution. Leur objectif est toujours qualitatif, et les travaux réalisés (chai, salle de réception...) ne viennent que conforter leur façon d’être, de recevoir, en réservant un accueil exceptionnel.
Fonbadet est l’une des dernières propriétés familiales, et sa situation très privilégiée, au cœur des grands crus renommés, en fait un “petit diamant” où l’on sait associer talent et convivialité, respecté et recherché par un bon nombre d’amateurs.
Ce Pauillac 2012, très typé, développe un nez de fruits rouges surmûris et de cuir, un vin ample, de jolie structure, légèrement épicé en finale, de bouche puissante et corsée. Remarquable 2011, de bouche franche, mûre et dense, aux nuances de framboise cuite, d'humus et de réglisse, est d’une très jolie d'une structure soutenue, un vin charnu, d'une finale complexe. Le 2010, un grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde. Superbe 2009, qui réunit concentration aromatique et souplesse en bouche, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, avec ces nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit, de belle garde. Le 2008 est de couleur foncée, aux notes de fruits rouges bien mûrs (griotte, framboise...), un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, de belle garde. Le 2007 est structuré, très élégant, plein, tout en arômes, aux connotations de mûre et de griotte, un joli vin corsé, aux nuances d’épices en finale, aux tanins harmonieux mais amples à la fois, un vin de bouche soyeuse, idéal sur un carré d'agneau rôti aux courgettes et tomates farcies. Beau 2006, ample, de couleur intense, racé, aux tanins riches et bien équilibrés, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en bouche, rond et velouté, prometteur. Grand 2005, avec beaucoup de matière, au nez subtil où dominent les petits fruits cuits et la réglisse, mêlant richesse et souplesse des tanins, concentration et subtilité aromatique, avec ce côté charnu très caractéristique et tout en charme, une très grande réussite qui commence à se savourer remarquablement bien en ce moment.
Le Second Vin, l’Harmonie de Fonbadet est finement bouqueté, vraiment excellent, à la robe rubis, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, fraise des bois), avec des tanins ronds. 
Pierre et Pascale Peyronie

Domaine de POUYPARDIN


Vignoble de 6,5 ha, sur lequel Antonin Nicollier et son épouse effectuent la totalité des travaux. Exclusion de toute aromatisation et de toute correction du vin. Les rares insecticides mis en œuvre sont dorénavant tous homologués en Agriculture Biologique.
Cela donne ce IGP Gers blanc sec Messire Géraud 2010, parts égales de Sauvignon et de Sémillon, élevé en barriques sur lies totales durant 18 mois, (renouvellement des barriques 20% par an), d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de lis, dense et distingué à la fois. Le rouge Montée de Pouypardin 2011, élevé 18 mois en barriques (pas de barriques neuves), de couleur pourpre, charpenté, élégant, tout en bouche, avec des notes de mûre, un vin rond avec des tanins amples, charnu, de très bonne garde. L’IGP Gers Geraldus 2011 (pur Syrah, 25 hl/ha) élevé en barriques durant 18 mois (pas de barriques neuves) est de bouche riche, aux nuances de prune et d’humus, aux tanins équilibrés, tout en persistance, et poursuit sa belle évolution.
On poursuit avec cet autre IGP Gers rouge Les Lionceaux 2010 (100% Fer Servadou), élevé durant de 12 à 18 mois en barriques, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins présents et soyeux à la fois, encore jeune, l’IGP Gers Euphorisant Beguin Rouge Syrah 2010, de robe grenat, charpenté, de bouche persistante, très parfumé, avec des tanins très équilibrés, d’une jolie finale, et le vin mousseaux Escarbille blanc 2011, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en finesse, aux arômes de fleurs blanches.

Antonin Nicollier
Grazimis
32100 Condom
Tél. : 05 62 68 34 77 et 06 80 02 75 97
Fax : 05 62 28 27 18
www.pouypardin-vin-gers.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

CLOS les ARBORIES


C'est à la retraite que M. et Mme Furet ont repris cette propriété familiale dont la vinification se faisait en cave coopérative. Restructuration du vignoble, exclusion des désherbants, travail sous le rang, vignes enherbées. La vendange en cagette et 3 tris sont fait à la main. En 2007, ils investissent dans un chai moderne avec thermo-régulation, salle de dégustation et un équipement identique à celui des grands châteaux.
Tout cela explique ce Bordeaux cuvée Audace 2007, médaille d'Or à Lyon en 2010, issu de vieilles vignes de 65 ans sur terroir argilo-calcaire, un rendement limité de 25 à 30 hl/ha, fermentations en foudre de chêne neuf et élevage 12 mois en barriques de chêne, un vin très classique, un vin riche, au nez intense, de couleur profonde, complexe au nez comme en bouche (pruneau, épices), avec des tanins mûrs et bien fermes à la fois. Le 2008, médaille d'Argent aux Vignerons Indépendants 2011, est charpenté, bien charnu, de robe soutenue, ample en bouche, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus. Leur Bordeaux Clos des Arbories 2008, qui bénéficie d'un élevage en barriques de 6 à 8 mois, au nez légèrement épicé, développe des tanins bien présents qui commencent à se fondre, de très bonne bouche comme le Clos des Arbories cuvée Luna 2010 (6,50 à 9,90 € environ). C'est bien et c'est bon. Pas d'hésitation, donc.
M. et Mme Bernard Furet
20, rue Léo Lagrange
33240 Lugon
Tél. : 05 57 84 83 53 et 06 84 51 15 00
Fax : 05 57 84 05 14
Email : clos.arbories@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012

 



MAS DU NOVI


ROEDERER


Rémy MASSIN et Fils


Château du GRAND-CAUMONT


Clos JEAN


Château GRAND-MOULIN


Maurice VESSELLE


BRIXON-COQUILLARD


Domaine de L'HERBE SAINTE


Domaine Guy ROBIN


Château TOUR GRAND FAURIE


Mas de DAUMAS-GASSAC


Château des ROCHETTES


Château La PEYRE


Château CORNEMPS


Domaine BERTHAUT


Frédéric MALETREZ


BEAUMONT des CRAYÈRES



DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


LA BASTIDE BLANCHE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHARLES SCHLERET


CLOS SAINT-PIERRE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU LAROQUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales