Terroirs Et Vins

Edition du 30/08/2016
 

Domaine des MONTS LUISANTS

Typicité

Domaine des MONTS LUISANTS

Au sommet. La constitution du domaine est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté et échangé des parcelles diverses, pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent. Vignoble de 3,4 ha.


Je suis en “vendanges entières ”, ce sont des vinifications plus instinctives que les vendanges éraflées, nous sommes toujours sur la brèche pendant la vinification. Il faut une très belle maturité de raisins, des rafles très saines, car c’est une prise de risque et puis c’est une vinification plus difficile qui fait beaucoup plus appel aux sens du vinificateur. C’est une tradition bourguignonne. La texture du vin est alors différente. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c’est une caractéristique propre au Pinot noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Quand nous faisons les analyses, cela correspond au jus extrait, mais il y a toujours des raisins entiers et on ne sait pas ce qui se passe vraiment dans la cuve… et, à chaque fois, on a des montées d’adrélanine !” Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2013, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, coloré et intense, aux tanins bien équilibrés, alliant charpente et souplesse, très élégant, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, riche au palais, d’excellente évolution. Le 2012 est de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, mêlant charpente et distinction. Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche voluptueuse, complexe, où s’entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle.  Exceptionnel 2009, puissant, aux tanins fondus, avec ces notes si caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, de garde. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois, non encore à maturité bien entendu. Le 2005, dense et distingué, au nez très parfumé et typique dominé par la cerise et le cuir, très fin, est un vin puissant et gras comme il le faut, vraiment savoureux.

   

Domaine des MONTS LUISANTS

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone : 03 80 24 00 96
Télécopie : 03 80 22 78 87
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants




> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
JURA PLAISANCE
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
GUIBOT
LA GRAVE LES ROCHERS

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
HAUT-PIQUAT
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Guy CADEL


Un vignoble de 10 ha qui s’étend dans la Côte des blancs et la vallée de la Marne. L'encépagement est réparti entre Chardonnay et Pinot meunier à parts égales. Les sols sont en majorité argilo-calcaires, avec pour quelques parcelles une tendance plus limoneuse. La profondeur est très variable, ils sont en moyenne plus profonds lorsque la veine de craie est grande et donc surmontée d'argile. L'âge des vignes est en moyenne de 25 ans, et les plus vieilles ont 45 ans. Les apports en fumures sont uniquement des engrais Bio, des écorces fraîches ou des composts. “Au début, nous raconte Philippe Thiébault, le 2015 avait des arômes parfaits, puis, lors de dégustations de vins clairs, seuls les Pinots noirs rejoignaient l'excellence. C'est une année très hétérogène, les Pinots meuniers sont très fruités, les Chardonnay, un peu moins. On balance entre le bien charnu et le minéral. En vente en 2016 : le 2008 qui est floral, d'une grande complexité et garde toute ses promesses.” Il est indéniable, en effet, que ce Champagne Millésimé 2008, fermentation malolactique complète, stabilisation tartrique, temps de repos en cave 72 mois, associant saveur et distinction, est remarquable, riche, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, très parfumé, intense, aux notes de poire et de brioche. Le Champagne Grande Réserve brut (90% Pinot meunier, 10% Chardonnay), pur 2009, où dominent des notes de pain grillé et de fruits jaunes, un vin dense en bouche, avec des notes de noix, est un Champagne harmonieux, de mousse crémeuse, d’une belle complexité, tout en fruité et finesse. Belle cuvée Carte Blanche 2012, très agréable, mêlant richesse aromatique et persistance, généreuse, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale, de mousse ample, un vin qui conjugue délicatesse et richesse des arômes. Excellent Demi-sec, très équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en distinction, aux arômes de fleurs blanches, long en bouche comme le Champagne rosé, de jolie teinte rose rubis, marqué par des senteurs de fraise mûre.

Sylvie et Philippe Thiébault-Cadel
13, rue Jean-Jaurès
51530 Mardeuil
Téléphone :03 26 55 24 59
Télécopie :03 26 55 25 83
Email : philippe.thiebault2@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-guy-cadel.com

Château LOIRAC


La surface plantée est de 12.43 ha soit 60% en Cabernet-Sauvignon et 40% en Merlot noir. Vendange mécanique avec tris successifs. Vinification traditionnelle, élevage en barriques, en volume variable suivant les millésimes, chêne d’origines française et américaine. La durée d'éle- vage varie de 12 à 15 mois en fonction des carac- téristiques du millésime. Beau Médoc Cru Bourgeois 2014, dense, mêlant couleur et matière, aux tanins riches et souples à la fois, avec ces senteurs de cuir et de fruits macérés en finale, de jolie garde. Le 2013, très réussi, de bouche mûre, est un vin rond, coloré, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte, la prune et une nuance poivrée. Savoureux 2012, un vin bien corsé, où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, de très bonne évolution. Le 2011, au nez marqué par la griotte mûre et une touche épicée spécifique, mêlant structure et ampleur, est un bien joli vin, qui commence à s’apprécier parfaitement aujourd’hui, notamment, sur des côtelettes d'agneau à la purée de champignons ou un rôti de dindonneau en terrine.

Sébastien Fraysse
1, route de Queyrac
33590 Jau-Dignac-et-Loirac
Téléphone :09 75 94 43 55 et 06 08 46 68 21
Télécopie :05 56 73 98 22
Email : chateau-loirac@wanadoo.fr

LABBÉ et Fils


Un vignoble d’une dizaine d’hectares dans la famille depuis quatre générations. “Récoltant manipulant depuis 1975, précise-t-on, nos Champagnes reflètent l’expression de nos magnifiques terroirs. Chargé en craie dans leur sous-sol, en argile et en sable dans leur surface, ils confèrent à nos champagnes fruité, finesse et élégance. Dispersé sur la commune de Chamery et les communes adjacent, nos parcelles accueillent les trois cépages champenois : Pinot noir, Pinot meunier et Chardonnay nous octroient une mixité variée pour nos assemblages. Au fils des années, chaque génération de viticulteur de la famille a su faire évoluer le Champagne Labbé & Fils en s’adaptant et en utilisant les techniques propres à son époque. Ceci tout en conservant une continuité dans l’esprit et la qualité de ce champagne. Ainsi, nous avons un regard particulièrement attentif quant au respect de l’environnement en adoptant une démarche de viticulture durable.” Cela donne ce Champagne Blanc de blancs, une cuvée ample et parfumée, de bouche florale, légère et ronde à la fois, tout en charpente, un vin généreux, très équilibré, de mousse bien persistante. La cuvée Prestige Premier Cru, issu de 50% Chardonnay et 50% Pinot noir, dégage un nez de pomme mûre et une bouche suave, puissant et complexe, où s'entremêlent en bouche les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches, un vin très réussi. Excellent Champagne Carte d’Or, 50% Pinot noir, 25% Pinot meunier et 25% Chardonnay, riche en parfums, de belle teinte dorée, aux senteurs de fruits bien mûrs, avec des notes de tilleul et d'abricot, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses. Le Champagne Carte Blanche, 65% Pinot noir, 20% Pinot meunier et 15% Chardonnay, de bouche ronde à dominante de pêche et d’amande, d’une jolie fraîcheur en finale, est une cuvée vraiment charmeuse, idéale avec une truite fumée ou un bouillon de raie et son pain farci.

Didier Labbé
5, chemin du Hasat
51500 Chamery
Téléphone :03 26 97 65 45
Télécopie :03 26 97 67 42
Email : champagne.labbe@wanadoo.fr

CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVID


Un domaine de 21 ha. Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Nous n'utilisons plus de désherbant chimique dans nos vignes, précisent-ils, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface aux pieds. Très classique du millésime, ce remarquable Saint-Nicolas-de-Bourgueil Vieilles vignes 2013, terroir argilo-calcaire, est un vin où dominent la structure et la finesse, aux notes de truffe et de fraise des bois, de jolie robe, typé, de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, de garde. Le 2012 est particulièrement réussi dans ce millésime capricieux, charnu, aux tanins bien présents, harmonieux, un vin ferme et soyeux à la fois, avec une bouche souple et persistante. Le 2011 est de belle robe grenat, charnu, très équilibré, aux arômes d’épices, de fruits rouges cuits et de violette, aux tanins soyeux. Leur autre Saint-Nicolas-de-Bourgueil Les Graviers 2013, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, est riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, tout en bouche, de robe grenat, finement épicé. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé 2013, assez rare, est aussi une réussite, avec ce nez de pivoine, franc et friand. Excellent Bourgueil Leroy de Restigné 2013, marqué par son sol de tuffeau, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois). Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérants à France Passion ou autres. 


1, impasse de la Villatte sur D35
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24
Email : drusse@vinsdusiecle.com
Site : drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com


> Nos dégustations de la semaine

Château d'OLLIÈRES


La restructuration du domaine a débuté en 2002, marquée par une politique de plantation très importante (16 ha de vignes). Un retour au travail du sol, un arrêt total de l'utilisation de désherbant et une gestion raisonnée des traitements côtoient une politique de faibles rendements, entre 30 et 40 hl/ha.
Un beau Coteaux-Varois-en-Provence Prestige rosé 2011, de belle robe, parfumé (rose, mûre), très rond et persistant, qui associe fraîcheur et charpente (11,50€, il les vaut bien). Tout aussi réussi, le Coteaux-Varois-en-Provence Clos du Pigeonnier blanc 2011, d'une belle élégance et d'une grande richesse aromatique, dégage des notes prononcées de petits fruits secs et de pomme (16,60 €). Il y a aussi le Coteaux Varois-en-Provence Clos de l'Hermitage rouge 2009, sélections parcellaires sur des terroirs argilo-calcaires très pauvres de Syrah, Grenache et Cabernet-Sauvignon, production limitée à 5000 bouteilles, de bouche structurée, d'une belle harmonie, un vin aux arômes d'épices et de fruits noirs, généreux, où les tanins amples permettent une évolution prometteuse (18,20 €). Le Coteaux-Varois-en-Provence Clos de l'Autin rosé 2011, parts égales de Grenache et de Cinsault (30% chacun), et parts égales de Syrah et de Rolle (20% chacun, vendanges manuelles), de robe légère, mêle nervosité et suavité, un vin tout en bouche, aux notes d'abricot et de rose, très réussi (14,60 €), comme le Coteaux-Varois-en-Provence Prestige blanc 2011 (12,50 €). Toujours aucune hésitation.

Charles Rouy

Domaine Alban ROBLIN


La famille Roblin cultive la vigne sur les coteaux Sancerrois depuis plusieurs générations. Une exploitation de 12 ha qui se situe autour du village de Maimbray. Le domaine est conduit en agriculture raisonnée. Afin de limiter l’érosion, et dans un souci de respect de la nature des sols et de l’environnement, la majeure partie du vignoble est enherbée, la bande de terre sous le rang étant travaillée mécaniquement. 
En effet, son Sancerre blanc cuvée Alban Roblin 2014, est particulièrement charmeur, provenant d’un sol argilo-calcaire (vinification traditionnelle en cuves Inox avec contrôle des températures puis élevage sur lies fines avec remontage 4 à 5 mois, légère filtration avant la mise en bouteille). Le vin est de bouche puissante et harmonieuse, tout en finesse, au nez de fruits mûrs, bien marqué par son terroir, associant souplesse et vivacité, très bien équilibré. Le Sancerre blanc cuvée Héritage 2013, vinifié sur lies fines pendant une dizaine de mois en fûts de chêne, avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, est tout en structure et parfums, bien fondu en bouche.
Excellent Sancerre rouge cuvée Héritage 2012, au nez d’humus et de griotte, associant finesse et charpente, avec des tanins savoureux, généreux et charmeur, très rond mais très fin également, tandis que le Sancerre rouge 2013, souple, avec ces notes de petits fruits à noyau, aux tanins ronds, est tout en souplesse. Le Sancerre rosé 2014, tout en arômes (abricot et fleurs blanches), est un vin vif et rond à la fois, très agréable.

La Rabotine
18300 Sury-en-Vaux
Tél. : 02 48 79 31 15 et 06 82 74 05 31
Fax : 02 48 79 31 15
Email : roblin.larabotine@orange.fr
www.alban-roblin-sancerre.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château MAUVINON


Au sommet, tant ce cru possède une véritable typicité, marqué par une alliance entre la finesse et la richesse, le tout lui conférant un potentiel de garde conséquent. On y voit aussi toute la force du Cabernet franc, sous-estimé par rapport au Cabernet-Sauvignon. Une propriété de 6,50 ha. Sol et sous-Sol : 70 % silico-graveleux, 30% sables humifères. Âge moyen du vignoble: 30 ans : 65% Merlot, 35% Cabernet franc, vendanges manuelles à la cagette et tri manuel. Cuvaison : 3 à 4 semaines selon les années, puis élevage en barriques de chêne renouvelées par moitié de 12 à 16 mois.
Tout en souplesse, ce Saint-Émilion GC 2013 est particulièrement charmeur, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés. Le 2012, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, est riche en couleur comme en charpente, d’une belle longueur, tout en élégance, comme le 2012, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins ronds, classique et soyeux, avec de la matière, parfait avec des perdreaux au chou ou un tournedos pôélés et macaronis aux morilles. 
Remarquable 2010, tout en couleur, de belle structure, tout en finesse d’arômes (cerise noire, groseille, poivre), typé, associant structure et finesse, de très belle évolution. Superbe 2009, aux nuances de griotte et de réglisse, charpenté, tout en bouche, aux tanins riche, de robe rubis profond, généreux, un vin typé, persistant au nez comme au palais, de belle évolution.
Il y a aussi la cuvée Gabriel Lauzat 2010, d'un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d'humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure, de garde.

Famille Tribaudeau
217, Mauvinon
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Tél. : 05 57 24 64 79
Fax : 05 57 74 44 96
Email : chateaumauvinon@orange.fr
www.chateau-mauvinon.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015

 



BARON-FUENTÉ


Sylvain MOSNIER


De SOUSA et Fils


Maison MOLLEX


BEAUMONT des CRAYÈRES


Domaine CHAMPEAU


Château HAUT-MARBUZET


COLLET


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château de VALOIS


Château PLANTIER ROSE


Jacques ILTIS & Fils


Château PÉROUDIER


BOIZEL


Château d'EMERINGES


Château PLINCE


Château LARRAT


Frédéric ESMONIN


Château CORNEMPS


CHATEAUNET


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine du CHAILLOT


LOMBARD et Cie


Château du GRAND-CAUMONT



DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DE BELLEVUE


MAISON MOLLEX


CHATEAU MACQUIN


CEDRIC CHIGNARD


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU DU MASSON


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales