Le guide du Vin
Worldwide
guide vin

TERROIRS ET VINS

 

Vin de terroir, Sélections et Classements

Edition du 30/10/2008

Patrick DUSSERT-GERBER MET A L'HONNEUR CETTE SEMAINE

 LOUIS Père et Fils

Réputation

LOUIS Père & Fils

Laurent Max, élégant et passionné, a eu envie d’une nouvelle aventure. Il s’est installé à Beaune, dans le très bel Hôtel d’Ivry, bâti au XVIIIe. Un lieu plein de charme édifié sur les restes d’une maison forte sise sur les remparts de Beaune, cet endroit lui a donné l’envie de renaître et de créer sa nouvelle maison, Louis Père et Fils...


Chez les Max, le prénom Louis revient de génération en génération, de l’aïeul, jusqu’au petit dernier, âgé de 14 ans. Le premier Louis était originaire de Géorgie. Eugène-Louis Max appris à aimer la Bourgogne au travers des récits que son père lui faisait, alors qu’il était négociant en vin, engagé dans l’armée du Tsar Alexandre 1er. En 1859, Eugène-Louis, jeune exilé à peine arrivé en France, crée sa propre maison de négoce à Nuits-Saint-Georges. C’est donc tout naturellement, sous l’étiquette Louis Père et Fils, que Laurent Max, en 2007, a décidé de nommer sa nouvelle maison à Beaune. Trente ans d’expérience à la tête de l’entreprise familiale ont donné à Laurent Max le goût de l’excellence, une légitime implantation locale et un réseau de clientèle national et international qui s’étend jusqu’en Chine. Laurent Max a su tisser pendant toutes ces années une relation privilégiée avec les restaurants les plus renommés du globe, les principales compagnies aériennes, les sommeliers les plus réputés. Leur fidélité lui a été acquise au prix d’une qualité de services inattaquable. Après la vente de la marque familiale en 2006, c’est ce savoir-faire qu’il a décidé de mettre au service de cette nouvelle histoire d’amour et de tradition que constitue la création de la maison de négoce Louis Père et Fils. Laurent Max est animé par deux qualités : exigence et curiosité. L’exigence de la qualité des vins qu’il diffuse, son réseau d’amitiés, ses contrats de confiance qu’il entretient avec des vignerons de père en fils, garantissent la qualité des approvisionnements. Il sait aussi communiquer sa passion des vins de Bourgogne, en France comme à l’étranger. Sa curiosité, son esprit d’aventurier et de découvreur, le conduisent avec succès à travers le vignoble et le monde. “J’ai repris des contrats à la propriété dans des appellations phares : Meursault, Puligny, Chablis, Pommard, Gevrey-Chambertin et Volnay, précise-t-il. Ce sont des vins que j’achète dans les domaines et je participe à la vinification. J’ai la chance de démarrer cette nouvelle aventure avec deux millésimes mythiques : 2005 et 2006, d’une qualité exceptionnelle. Je continue de faire ce que j’ai toujours fait mais peut-être de façon plus artisanale maintenant. Mon but est d’offrir des vins qui conservent la typicité de leur terroir. Je travaille sur de petits volumes, maîtrisant ainsi la qualité que je signe. Je suis présent en Asie, plus particulièrement en Corée où j’ai un client qui y possède 1500 restaurants, une chance exceptionnelle. La Corée est un pays émergent qui a triplé sa consommation depuis 2005. On trouve mes vins au Japon, à Hong Kong, en Inde, où le vin est perçu comme une reconnaissance de classe sociale. Les vins de Bourgogne symbolisent à l’étranger, l’authenticité, une valeur sûre socialement parlant, les mettre sur sa table est toujours très valorisant. On parle beaucoup de marketing, d’étiquettes, mais cela ne remplace pas ce qu’il y a dans la bouteille ! Les contacts avec les acheteurs étrangers permettent des échanges personnels et culturels passionnants. Je travaille aussi beaucoup auprès de la restauration française. La production du Bourgogne étant très confidentielle, sa qualité est très prisée et recherchée. La maison Louis Père et Fils propose des vins répartis entre la Côte de Beaune et la Côte de Nuits ainsi que sur l’appellation Chablis. Bourgogne Pinot Noir, Chardonnay, Meursault, Puligny Montrachet 1er Cru, Meursault 1er Cru Les Poruzots, Corton Charlemagne, Pommard 1er Cru Les Epenots, Gevrey Chambertin, Clos Vougeot, Corton, Chablis 1er Cru Mont de Milieu, Chablis Grand Cru Les Clos. Laurent Max développe un authentique savoir du vin et le prouve à nouveau en étendant son domaine d’élection jusqu’au Beaujolais, la Vallée du Rhône, avec une prédilection particulière pour le Châteauneuf-du-Pape. En Mâconnais, il offre une large gamme de Mâcon Villages, Mâcon Vinzelles, Pouilly Fuissé, de grande facture. Il met au service de sa clientèle, sa capacité d’investigation et de renouvellement, pour proposer à la fois, des nouveautés, mais aussi des valeurs sûres.

   

LOUIS Père et Fils


Laurent Max
Hôtel d'Ivry, 11 rue Paul Bouchard
21200 Beaune
Téléphone : 03 80 22 04 99
Télécopie : 03 80 22 01 46
Email : louispereetfils@orange.fr


NOS COUPS DE CŒUR DE LA SEMAINE
 

Earl Domaine Guy ROBIN

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un beau domaine de 15 ha entourant le village de Chablis. Les vignes bénéficient d’un ensoleillement tout à fait adéquat de par l’exposition sud-est et est-ouest des coteaux et de leurs pentes prononcées. “En 2007, raconte Marie-Ange Robin, nous avons commencé nos vendanges le 10 septembre et cela a été extraordinaire. Nous nous étions beaucoup inquiétés au début de l’été et heureusement qu’en août sont arrivés la chaleur et le beau temps, et cela a bien compensé le retard de maturité. Nous avons ensuite attendu le plus longtemps possible pour vendanger afin de gagner des degrés et nous avons été récompensés de notre prise de risques. Franchement, pour le 2007, on ne s’attendait pas à ce niveau de qualité. Les arômes sont délicieux, on retrouve beaucoup de notes de pamplemousse, de citron, beaucoup moins de fruits exotiques comme nous l’avions connu certaines années.” En attendant, on savoure ce superbe Chablis Grand Cru Vaudésir 2005, année exceptionnelle, très bien équilibré, un grand vin subtil, très typé, tout en subtilité, sec et moelleux à la fois, qui fleure les noisettes et la pêche, alliant souplesse et puissance en bouche, ample et distingué. Rare Grand Cru Bougros 2004, très fin, très distingué, d’un grand classicisme, très aromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude. Le Chablis Grand Cru Les Clos 2005, est issu de vignes de 43 ans situées sur la rive droite du Serein, sol de colluvions argilo-calcaire très caillouteux sur sous-sol kimméridgien, sud sud-ouest. Le vin est une réussite, complexe et dense, aux notes de tilleul et de petits fruits frais, à découvrir sur des quenelles de brochet. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2004, qui a ce nez de noisette, est un vin tout en bouche, très classique de ce grand millésime. Superbe encore, ce Chablis Grand Cru Blanchot Vieilles Vignes 2005, gras, moelleux, très caractéristique de son terroir, intense au nez comme en bouche, avec des notes de grillé et de rose, nerveux et savoureux à la fois, de garde. Le Chablis Premier Cru Montmains Vieilles Vignes 2005, très caractéristique, intense, de garde, une valeur sûre, qui associe charnu et onctuosité en bouche, très charmeur, et ce Chablis Grand Cru Vieilles Vignes Valmur 2005, très typé, tout en subtilité, sec et moelleux à la fois, qui fleure les noisettes et la pêche, alliant souplesse et puissance, ample et distingué. Exceptionnel rapport qualité-prix-plaisir.

Jean-Pierre et Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 12 63
Télécopie :03 86 42 49 57
Email : jp.robin.chablis@wanadoo.fr
 

VIEUX CHATEAU DES ROCHERS

Au sommet. Un vignoble de 4,8 ha (sols argilo-calcaires et argilo-siliceux avec de vieilles vignes de 30 ans, 80% Merlot et 20% Cabernet franc). Particulièrement apprécié son Montagne-Saint-Émilion cuvée Prestige 2005, de robe pourpre, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, qui associe charpente et distinction, de belle évolution. Le 2004 est très réussi, alliant concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de cassis très caractéristiques. Le Montagne-Saint-Émilion cuvée Tradition 2004 associe structure et finesse, un vin de couleur grenat, ample et parfumé, bien corsé, aux tanins bien équilibrés, un vin ferme et persistant.

Jean-Claude Rocher
16 Mirande
33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 62 37
Télécopie :05 57 25 18 14
Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr
 

Château HAUT-BOURCIER

Vignoble de 28 ha, avec une moyenne d’âge des vignes de 15 ans, sur sol argilo-calcaire, composé de 90% de Merlot et 10% de Cabernet. Son Premières-Côtes-de-Blaye 2005, médaille d’Or à Paris, bien élevé en fûts de chêne durant 12 mois, de robe intense, au nez persistant (griotte, violette), un vin très équilibré, gras, aux tanins savoureux, de bouche ample avec des nuances de mûre et de poivre, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante, d’excellente évolution.

Philippe Bourcier

33390 Saint-Androny
Téléphone :05 57 64 43 74
Télécopie :05 57 64 43 74
Email : sarl-bourcier@wanadoo.fr
 

CHATEAU MONT-REDON



Famille Abeille-Fabre
BP 10
84231 Châteauneuf-du-Pape Cedex
Téléphone :04 90 83 72 75
Télécopie :04 90 83 77 20
Email : montredon@vinsdusiecle.com
Site : montredon
AU SOMMAIRE CETTE SEMAINE

A L'HONNEUR CETTE SEMAINE :
LOUIS Père et Fils

NOS COUPS DE COEUR DE LA SEMAINE :
Earl Domaine Guy ROBIN
VIEUX CHATEAU DES ROCHERS
Château HAUT-BOURCIER
CHATEAU MONT-REDON

CHAMPAGNE : LE CLASSEMENT

UNE MISE A JOUR HEBDOMAIRE :
Notre site est régulièrement actualisé et propose chaque semaine une sélection des meilleurs vins de France.
Si vous désirez recevoir directement et gratuitement nos prochaines parutions, merci de nous adresser vos coordonnées et votre adresse e-mail à : info@millesimes.fr



Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin
chaque semaine par e-mail

E-Mail :

A LIRE





 ANNONCES


A VOIR EGALEMENT

Guide des Vins
Le site de Patrick Dussert-Gerber
Aucune marge n'est prise sur les ventes
classement et millesimes
Le site de Millesimes
Les Vins du Siècle
Une selection de Grands Vins

 NOS AUTRES SITES THEMATIQUES


CLASSEMENT CHAMPAGNE
CHAMPAGNE

Il y a 21 maisons qui atteignent le haut du pavé cette année, certaines d’entre elles bénéficiant d’un exceptionnel rapport qualité-prix-régularité. Celles que nous mettons au sommet sont des marques qui réussissent remarquablement leurs “simples” cuvées, et c’est très difficile. Chaque marque n’est bien sûr pas à “comparer” à une autre, et le tout est de rester maintenant à cette place. Il est donc impératif de suivre à la lettre la hiérarchie interne de notre Classement 2006, les Premiers des “Premiers” étant intrinsèquement “supérieurs” aux autres “Premiers”, et ainsi de suite, en sachant que, toujours, le rapport qualité-prix prime et explique bien des choses.

Les Deuxièmes Grands Vins Classés une mine d’or pour les amateurs exigeants, passionnés par les terroirs qui permettent cette mosaïque unique avec un exceptionnel rapport qualité-prix-plaisir. Une hiérarchie forte se met également en place à l’intérieur de cette catégorie, les Premiers des “Deuxièmes” étant aussi intrinsèquement “supérieurs” aux autres “Deuxièmes”, et ainsi de suite. Il y a donc des propriétaires qui peuvent prétendre atteindre les sommets, élevant des cuvées les unes plus séduisantes que les autres, garantes d’une typicité et d’une régularité qualitative, un bon nombre exploitant des terroirs situés en Grands (et Premiers) Crus, et prouvant que, ici comme ailleurs, la force du terroir est primordiale, même si l’art de l’assemblage, les stocks et l’élevage feront la différence.

La plupart des Troisièmes Grands Vins Classés devraient monter dans la catégorie supérieure, et sont en position “d’attente”, car leurs cuvées n’ont pas encore pu être suivies sur plusieurs années. Ce sont des valeurs possédant un rapport qualité-prix très séduisant.
Accédez directement aux sites des meilleurs vins en cliquant sur leur nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire)
KRUG (Grande Cuvée) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
DEVAUX (D) (r)
MOËT ET CHANDON (Dom Pérignon)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
RENÉ GEOFFROY (Volupté)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r )
ALFRED GRATIEN (Paradis) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
Pierre PETERS (Spéciale Millésime)
(RUINART (Dom Ruinart) (r))
DE VENOGE (Princes)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Pierre ARNOULD (Aurore)*
PAUL BARA (Réserve) (r)*
BOLLINGER (RD)
Franck BONVILLE (Grand Cru)*
LOMBARD (Millésime) (r)
Philippe de LOZEY (Réserve)*
RALLE (Réserve)
René RUTAT (Millésimée)
SANCHEZ LE GUÉDARD (Prestige)*
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)*
De CASTELNAU (Millésimé)*
Roger COULON (Prestige) (r)
GIMONNET-GONNET (Prestige)*
LANCELOT-PIENNE (Table Ronde)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)*
LENIQUE (Millésime) (r)*
Rémy MASSIN (Prestige)*
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
CLÉRAMBAULT (Grande Époque)*
GATINOIS (Millésime)*
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
JACQUART (Nominée)
MORIZE (Grande Réserve) (r)
MARQUIS DE POMEREUIL(Cuvée des Fondateurs)*
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)*
BARDOUX (Millésimé)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)*
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
COLLARD-PICARD (Prestige) (r)
FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru)
J.-M. GOBILLARD (Grande Réserve)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
THÉVENET-DELOUVIN (Carte Noire)*
ASPASIE (Brut de Fût)*
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)*
Éric BUNEL (Millésime)*
Guy CHARBAUT (Millésime)
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)*
Charles COLLIN (Millésime) (r)
Philippe DUMONT (Prestige)*
Michel GENET (Grand Cru)*
(HENIN-DELOUVIN*)
JANISSON ET FILS (Grand Cru)*
LALOUELLE (Confidentielle)*
J.-F. LAUNAY (Réserve)*
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
MALETREZ (Premier Cru)*
MALLOL-GANTOIS (Grande Réserve)*
MARIE-STUART (Millésimé)
SIMART-MOREAU (Millésimé)
WARIS-LARMANDIER (Empreinte)
AGRAPART (Millésime)
AUTRÉAU-LASNOT (Carte d'Or)
DE CARLINI (Grand Cru)
Nicolas FEUILLATTE (Palmes d'Or)*
Dany FEVRE (Millésime)*
FLEURY (Fleur de l'Europe)
MOUZON-LEROUX (Millésime)
PANNIER (Égérie) (r)
Florent BERGERONNEAU (Prestige)
BONNET-GILMERT (Grand Cru)
Raymond BOULARD (Comète) (r)
BRISON (Louise Brison)
Bernard GIRARDIN (cuvée BG)
Louis DUCREY (Brut Premier Cru)
LACROIX (Grande Réserve)
Maurice LASSALLE (Sélection)
(POUILLON et Fils (Réserve)*)
STEPHANE et Fils (Dionysos)*
Veuve DOUSSOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BONNAIRE (Millésimé)
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs) (r)*
COLLARD-CHARDELLE (Prestige)
DELAUNOIS (Sublime)*
GONET-SULCOVA (Grand Cru)(r )*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
PRIN (Prestige)*
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
BEAUMONT DES CRAYÈRES (Fleur de Prestige)*
BOURGEOIS (Cuvée de l'Écu)*
Christian BUSIN (Uzès) (r)*
Jacques BUSIN (Réserve) (r)*
CHARDONNET (Réserve)*
DRAPPIER (Grande Sendrée)*
GAUDINAT-BOIVIN (Grande Réserve)*
GIMONNET (Fleuron)*
HAMM (Signature) (r)*
René JOLLY (Cuvée Spéciale RJ)(r)*
LEGRAS et HASS (Blanc de Blancs)
Pierre MIGNON (Madame)*
PREVOTEAU-PERRIER (Adrienne Lecouvreur) (r)*
AUDOIN DE DAMPIERRE (Grand Vintage)*
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)*
Claude CAZALS (Extra-Brut)*
DANGIN (Prestige)
DEROUILLAT (Réserve)*
FLUTEAU (Grande Réserve)
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
LASSALLE-HANIN (Grande Réserve)*
Jean MICHEL (Spéciale)
J.-L. VERGNON*
VOLLEREAUX (Marguerite)
WIRTH et MICHEL (Brut)
Zoémie DE SOUZA*
BOUCHÉ (Saphir)*
CHÂTEAU DE BOURSAULT (Prestige)(r)*
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Jean-Marc CHARPENTIER (Prestige) (r)
COUTIER (Henri III)
DAUBY (Cœur de Cuvée)
FANIEL-FILAINE (Eugénie) (r)
GOUSSARD-DAUPHIN (Prestige)
Michel LABBÉ (Prestige)
Albert de MILLY (Premier Cru)*
PERSEVAL-FARGE (Jean Baptiste)*
Marc RIGOLOT (Blanc de blancs)
ROBERT-ALLAIT (Prestige)*
ROYER (Grande Réserve)*
BLONDEL (Blanc de blancs) (r)*
BROCHET-HERVIEUX (Millésime)
CHAPUY (Grand Cru)*
Robert CHARLEMAGNE (Réserve)
COLIN (Grand Cru)
MARGAINE (Spécial Club)
PEHU-SIMONNET*
SAINT-GALL (Extra-Brut)
UVCB (Grande Réserve)*
Veuve ÉLÉONORE (Grande Réserve)*
Michel TIXIER (Suprême)
BLIN (Millésimé) (r )
BENARD -PITOIS (Blanc de Blancs)*
BOUTILLEZ-VIGNON (Premier Cru)
BRICE (Grand Cru)
Pierre GERBAIS (L'Originale)*
LECLAIRE (Millésime)*
BEDEL (Entre Ciel et Terre)
CALLOT et Fils (Grand Cru Millésimé)
DUMENIL (Prestige)
FRESNET-JUILLET (Spéciale Club)
FREZIER-ROGELET (Grand Cru)
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
André ROBERT (Millésime)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Fabrice PAYELLE (Vieille Réserve))
Pierre BERTRAND (Prestige)*
(Bernard BRÉMONT (Prestige)*)
HARLIN (Gouttes d'Or)
Abel JOBART (Millésime)*
LÉGUILETTE-ROMELOT (Millésimé)*
LOCRET-LACHAUD (l'Abbatiale) (r)
Paul MICHEL (Grande Réserve)*
Pierre MONCUIT (Nicole Moncuit)
(MONMARTHE (Millésimé)*)
PIERREL (Grande Cuvée)
(Bernard REMY (Millésime))
Diogène TISSIER (Réserve)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
Roland CHARDIN*
DEHU (Léon Lhermitte)
DEMIÈRE (Saint-Mathieu)*
Paul DÉTHUNE (Princesse des Thunes)*
GARDET (Blanc de blancs)*
Patrice MARC (Millésimé)
MANDOIS (Victor Mandois) (r)
José MICHEL (Spéciale)
QUATRESOLS-GAUTHIER (Premier Cru)
RODEZ (Blanc de Blancs)*
SADI-MALOT (Millésimé)*

CHAMPAGNE

(r) Le rosé est régulièrement très réussi.
Catégorie A : Priorité à la puissance. Catégorie B : Priorité à l'élégance.
IMPORTANT : l’exceptionnel rapport qualité-prix de plusieurs crus (cuvées, notamment pour la Champagne) de ce Classement, dans toutes les catégories, explique leur place par rapport à d’autres crus plus connus (et souvent bien plus chers), voire par rapport à des cuvées (très) “spéciales” (ou autres “vins de garage”) qui n’ont rien à voir avec l’entité du vignoble (généralement absentes de ce Classement) Il faut donc tenir compte du prix pour comprendre qu’un très grand vin, intrinsèquement sur le plan du terroir, mais très cher, peut être dans une catégorie semblable qu’un autre vin, peut-être moins connu, plus modeste, mais dont le rapport qualité-prix-plaisir est excellent. Comme dans l’ensemble des autres Classements, cela ne remet bien entendu pas en cause le très haut niveau qualitatif du vin le plus réputé (et donc le plus cher). Il esiste également une hiérarchie interne à chaque catégorie, qui décline donc tout naturellement le Classement, les “Premiers” des Troisièmes Grands Vins Classés par exemple étant très proches de la catégorie supérieure.
Le but de ce Classement n’est donc pas de “comparer” tel ou tel cru, et encore moins telle ou telle appellation. C’est dans son appellation qu’il faut situer le Classement de tel ou tel vin, par rapport aux autres vins de sa même appellation. Chaque cru retenu possède son propre caractère et demande à être apprécié en tant que tel, sans faire une comparaison avec tel ou tel autre. Le seul fait d’être dans ce Classement (ouvert à tous) est un gage de qualité, et le rapport qualité-prix-typicité est le seul critère retenu. Les absents le sont généralement faute d’un nombre conséquent de millésimes dégustés ou n’ont pas (encore) été sélectionnés.
Ce Classement n’est pas statique, situe tel ou tel vin par rapport à des dégustations, et est donc régulièrement réactualisé. Il ne peut et ne doit pas être confondu ni comparé avec aucun autre classement, officiel ou non, qui emploierait le terme de “cru classé” ou “grand cru” ou “grand vin” ou n’importe quel autre terme, et ne remet bien sûr pas en cause un classement officiel existant, s’il en existe.
* Peut mériter mieux dans certains millésimes. Dans toutes les catégories, le cru peut alors parvenir à la tête de la sienne, voire passer dans une catégorie supérieure. (--) Classement relatif à l'heure actuelle, qui devrait se confirmer, dans un sens comme dans l'autre, en fonction de l’évolution des prochains millésimes.

© Copyright Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite sans l’accord de Patrick Dussert-Gerber.

Les meilleurs sites sur le Vin
Guide vin
Guide des vins
Guide des vins
Millesimes
Millesimes
Journal du Vin
Vinovox
Vins du siecle
Vins du siècle

 PRECEDENTES EDITIONS

Edition du 23/10/2008
Edition du 16/10/2008
Edition du 09/10/2008
Edition du 02/10/2008
Edition du 25/09/2008
Edition du 18/09/2008
Edition du 11/09/2008
Edition du 04/09/2008
Edition du 28/08/2008
Edition du 21/08/2008
Edition du 14/08/2008
Edition du 07/08/2008
Edition du 31/07/2008
Edition du 24/07/2008
Edition du 17/07/2008
Edition du 10/07/2008
Edition du 03/07/2008
Edition du 26/06/2008
Edition du 19/06/2008
Edition du 12/06/2008
Edition du 05/06/2008
Edition du 29/05/2008
Edition du 22/05/2008
Edition du 15/05/2008
Edition du 08/05/2008
Edition du 01/05/2008
Edition du 24/04/2008
Edition du 17/04/2008
Edition du 10/04/2008
Edition du 03/04/2008
Edition du 27/03/2008
Edition du 20/03/2008
Edition du 13/03/2008
Edition du 06/03/2008
Edition du 28/02/2008
Edition du 21/02/2008
Edition du 14/02/2008
Edition du 07/02/2008
Edition du 31/01/2008
Edition du 24/01/2008
Edition du 17/01/2008
Edition du 10/01/2008
Edition du 03/01/2008
Edition du 27/12/2007
Edition du 20/12/2007
Edition du 13/12/2007
Edition du 06/12/2007
Edition du 29/11/2007
Edition du 22/11/2007
Edition du 15/11/2007
Edition du 08/11/2007
Edition du 01/11/2007
Edition du 25/10/2007
Edition du 18/10/2007
Edition du 11/10/2007
Edition du 04/10/2007
Edition du 27/09/2007
Edition du 20/09/2007
Edition du 13/09/2007
Edition du 06/09/2007
Edition du 30/08/2007
Edition du 23/08/2007
Edition du 16/08/2007
Edition du 09/08/2007
Edition du 02/08/2007
Edition du 26/07/2007
Edition du 19/07/2007
Edition du 12/07/2007
Edition du 05/07/2007
Edition du 28/06/2007
Edition du 21/06/2007
Edition du 14/06/2007
Edition du 07/06/2007
Edition du 31/05/2007
Edition du 24/05/2007
Edition du 17/05/2007
Edition du 10/05/2007
Edition du 03/05/2007
Edition du 26/04/2007
Edition du 19/04/2007

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Informations éditeur - Mentions légales - info@millesimes.fr
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, sachez apprécier avec modération.

Site édité par Société des Millésimes - S.A. au capital de 38.112,25 € - Siège social : Beauregard 33124 Auros - 350 288 825 RCS Bordeaux 
Directeur de la publication : Patrick Dussert-Gerber - Château de Beauregard 33124 Auros. Tél. 05 56 65 51 57 - Fax. 05 56 65 50 92 - e.mail : contact@millesimes.fr 

© Édition Société des Millésimes SA  • Auteurs : Patrick Dussert-Gerber et Brigitte Dussert. Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, de cet ouvrage est strictement interdite. Une copie ou reproduction par quelque moyen que ce soit, photographie, photocopie, microfilm, bande magnétique, disque ou autre, constitue une contrefaçon passible des peines prévues par la loi du 11 mars 1957 sur la protection des droits d’auteur • Les publi-rédactionnels et publicités appartiennent à la société d’édition • La société éditrice décline toute responsabilité pour les documents non sollicités, elle n'est pas responsable des documents, textes et photos communiqués par les annonçeurs et agences concernant les insertions publicitaires et publi-reportages, ni par les publicités qui pourraient ne pas être conformes à la loi en vigueur. Les photos, articles et informations rédactionnelles sont libres de toute publicité. Tout matériel non utilisé ne sera pas renvoyé • Photos : Tous droits réservés. Ce copyright s’applique à l’ensemble de nos autres sites.

Voir pour les copyrights et la protection des droits d'auteurs :http://patrick.dussert-gerber.com/copyright-et-droits-dauteur/

Droits des auteurs et Sanctions de la Loi 57-298 du 11 mars 1957 : http://www.admi.net/jo/loi57-298.html